5 juillet 2015: gris

Dans la série « no woman no cry » ou « pas de bras pas de chocolat  » il y a aussi « pas de soleil pas de km ».
Mon espoir de rééditer mes 250 km d’hier et de rejoindre Erdek pour traverser la mer de Marmara ce soir est abandonné.
Je retourne à mon projet initial: me rapprocher de Bursa sans y entrer, en réservant mes quelques Wh pour les montées, recharger ce soir si possible les batteries,  et traverser la ville demain matin au lever du jour,  avant qu’il n’y ait du trafic. S’il fait beau,  alors rejoindre Erdek.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email