ANIK PELCHAT – Anik & Spoutnik – CANADA

Anik_SputnikAnik nous vient du Québec et fera partie des participants novices en terme de vélo. Voyageuse dans l’âme, elle a décidée de se lancer dans l’aventure au moment même où elle mène un lourd combat contre un cancer du sein. Sa détermination portera par delà les frontières.

From the province of Quebec, Anik will be one of the most novice bicycle riders. Traveler at heart, she decided to embark on this adventure just as she is battling breast cancer. Her determination will carry her across borders.

BLOG OFFICIEL – Facebook 


PARTENAIRES

BX_Logo_Black_Green_cmyk    Apogee  G image001 Logo_Garand_2 Protomachgenasun


LE PORTRAIT

Anik-PelchatJe suis ethnographe de formation et j’œuvre depuis 7 ans à titre d’agent de développement social et économique de la ruralité de plusieurs régions du Québec. Je cumule un bagage bigarré d’expériences professionnelles telles qu’enseignante, coordonnatrice d’animations muséales, superviseure sur des plateaux de tournage à Hollywood Nord, scripteur pour la radio de la BBC et éleveuse d’émeus. Passionnée de voyage et d’archéologie, mes expéditions l’on menée de Kibboutz en sites de fouilles autour de la mer Morte et  jusqu’en Turquie.

En sport, je n’ai rien d’une sprinteuse. Je m’illustre plus facilement dans les sports d’endurance comme le ski de fond.

I graduated in ethnography and worked for the past 7 years as a social and economic development officer in several regions of rural Quebec. I have a colorful background of professional experiences ranging from teaching, coordinating museum activities, supervising movie sets in North Hollywood, writing for BBC radio and being an emu breeder. My passion for travel and archeology brought me on expeditions ranging from Kibbutz to excavation sites around the Dead Sea and in Turkey.

In sports, I’m not a sprinter. I get noticed more easily in endurance sports such as cross-country skiing.

Maman d’un grand adolescent de 15 ans, l’année 2014 aura été pour moi celle de plusieurs combats, principalement celui avec le cancer du sein. La santé est revenue après cinq chirurgies, dont une mastectomie et une reconstruction. Maintenant bien rétablie, il est devenu impératif  de m’imposer un rite de passage qui s’inscrit dans l’audace, le dépassement de soi et la rencontre avec l’autre. Je me lance donc ce défi sportif et technologique résolument tourné vers le développement durable.

Aujourd’hui, l’épopée du Suntrip entreprise dépasse de loin la zone de confort que j’ai apprivoisée durant ma vingtaine. Participer au Suntrip me permet d’illustrer ma victoire contre le cancer, mais également de faire la démonstration que la vie se poursuit, tout aussi férocement, après une mastectomie.

Malheureusement, pour des facteurs souvent environnementaux, une femme sur deux fera l’expérience d’un cancer. Je veux donc être de celles, ma sœur de combat Béatrice Cazanave en tête, qui  proposent un chemin de résilience.

« En participant au Sun Trip, je veux faire la démonstration, à mon échelle, que le vélo solaire est une alternative de choix pour les expéditions à la découverte d’autres cultures et de soi-même. C’est une alternative tellement séduisante et accessible qui rallie le sport et l’autonomie pour explorer en dehors des sentiers battus et des réseaux touristiques ». 

I am the mom of a 15 year-old teenager and 2014 has been a string of several battles, mainly with breast cancer. Health is now back after five surgeries, including a mastectomy and a reconstruction. Now back on my feet, it became imperative to go through a rite of passage that is bold, daring and subscribing to self-transcendence and encounters with other cultures. I completely endorse this sporting and technological challenge which is resolutely turned towards sustainable development.

Today, this epic event far exceeds the limits of the comfort zone I tamed during my twenties. To participate in the Sun Trip allows me to showcase my victory against cancer, but also to demonstrate that life continues, just as fiercely even after a mastectomy.

Unfortunately, often environmental factors, one in two women will experience cancer. I want to be of the ones offering a resilient path, my combat-sister Beatrice Cazanave ahead of me.

« By participating in the Sun Trip, I want to demonstrate, in my own way, that solar cycle is a sound alternative in expeditions to discover other cultures. It is an attractive and affordable alternative that unites sport and autonomy to explore off the beaten tracks and tourist traps. »


Anik2 Anik3 Anik


LE VELO – SPUTNIK

Les 8 000 km à vélo solaire, je les ferai sur un trike serbe, le Wild One de Steintrikes, modifié spécialement pour le Sun Trip et baptisé Sputnik.  Ce nom s’est imposé de lui-même par mon initiation au russe. Sputnik signifie compagnon, alors j’ai craqué !

Le Sputnik est réalisé grâce à la collaboration de plusieurs sommités dans leurs domaines respectifs. Les modifications apportées au trike, la remorque et la structure d’accueil des panneaux solaires sont réalisées grâce à l’aide d’un expert-champion canadien 70-95 – pilote et concepteur de différents véhicules tout-terrain allant de la motoneige, de la moto-drag en passant par le Jeep, etc. Un homme hors du commun de mon coin de pays, près de Victoriaville au Québec, que le hasard de la vie s’est assuré que je rencontre : M. René Laroche. La composante électrique est fournie par BionX avec un moteur-roue de 250 W de la série G flanqué de 2 batteries de 48 V à 11,6 Ah.  L’ingénierie solaire est assurée par M. Graham Sparey-Taylor de SolarcarsWales et de l’Université de Sheffields, UK; également participant au Sun Trip 2015.

J’affronte avec humour les difficultés supplémentaires dans la logistique pour me rendre au fil de départ

Those 8 000 km will be travelled on a Serbian trike, the Wild One from Steintrikes specifically modified for the Sun Trip, named Sputnik. This name imposed itself when I started learning Russian. Sputnik means companion, so I couldn’t resist!

Sputnik is built through the collaboration of several leading experts in their respective fields. Modifications to the trike, the trailer and the structure in order to fit the solar panels are made with the help of a Canadian all-terrain motor champion 70-95 extraordinary field-engineer from my country, near Victoriaville Québec, as chances made sure I could meet: Mr René Laroche. The electrical component is provided by BionX with a 250 W G Series hub motor flanked by two 48 V batteries 11,6 Ah. Solar engineering is provided by Mr. Graham Sparey-Taylor from SolarcarsWales and Sheffields University, UK. Graham is also participating in Suntrip 2015.

I am facing the additional logistics difficulties to get to the starting line with humor.

sputnik3 Sputnik sputnik2


L’ITINERAIRE

Soon


PARTICIPANTS SUIVANTS – NEXT ADVENTURER

TOUS LES AVENTURIERS – ALL ADVENTURERS 

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email