PAUL BERMEJO – FRANCE

Après une carrière dans le monde judiciaire et policier, Paul vit une douce retraite à Agadir (Maroc), où il profite du soleil pour peaufiner sa condition physique. C’est un habitué du voyage à vélo, mais découvrira de nouveaux horizons grâce au Sun Trip !

After a career in the police, Paul lives a quiet retirement in Agadir (Morocco), where he enjoys the sun and refines his physical condition. He is a rugged cyclist, but will discover new horizons through The Sun Trip!

BLOG OFFICIEL


PARTENAIRES

Je n’ai aucun sponsor. Depuis plusieurs mois, je me suis donné les moyens de faire des choix financiers pour participer à cette aventure et j’ai économisé le budget nécessaire. Dans cette aventure, je voudrais faire passer ce message : « qu’il ne tient qu’à soi-même d’aller voir au-delà du portail de son jardin… ».  Je voudrais que mes amis et ma famille soient fiers de moi tout en étant un exemple à suivre pour mes petits-enfants… Je voudrais que mes images donnent l’envie du voyage en vélo… car j’ai toujours été pleinement  heureux et libre sur un deux roues…

I have no sponsor. For many months, I have been giving myself the means to make informed financial choices in order to take part in this adventure and I saved the money I needed. In this adventure, I would like to convey this message: « it’s up to you to go beyond your garden’s gate ». I would like to make my friends and family proud while being a role model for my children … I want my photos to inspire them to go on a bike trip… because I always felt fully happy and free on two wheels…


PORTRAIT

Paul BermejoJ’ai fait une carrière dans la Police judiciaire. Elle a débuté à Rueil-Malmaison (92), en région parisienne, puis à Agen dans le Sud-Ouest de la France. Responsable du service des mineurs, spécialiste dans les procédures de l’enfance en détresse ou maltraitée, de l’inceste, des femmes victimes de violences, de l’alcoolisme et autres mauvais travers de l’humain… puis Délégué du Procureur et expert auprès des cabinets des juges aux affaires familiales, j’ai fini par quitter la police pour vivre des moments plus en harmonie avec mon tempérament d’aventurier, passionné de voyages et de sport.

En parallèle à mes activités professionnelles, j’était investi au plus haut niveau de la Fédération Française de Triathlon en Président diverses Commissions Nationales, en étant directeur des grandes épreuves et à la tête de l’organisation sportive du Triathlon International de Nice.

Dès mon plus jeune âge, mon enfance en Algérie et mes souvenirs de scout du Sahara m’ont donné ce gout pour l’aventure et la débrouillardise en tout milieu.

 

Dans les années 70, alors que je pratiquais le football, le handball et la course à pied, c’est en échangeant mon Vespa contre un vélo de course que j’ai découvert la pratique du vélo. J’ai de suite était emballé par le deux roues et je suis devenu triathlète. A la retraite, libéré de toutes mes activités professionnelles et associatives, j’ai enfourché mon vélo de randonnée pour parcourir en solitaire divers pays comme : l’Allemagne, le fleuve « le Danube » par l’Autriche, la Hongrie, puis La Croatie, l’Italie, l’Espagne du Nord au Sud et l’Andalousie en suivant le fleuve « le Guadalquivire » de sa source à son embouchure dans l’Océan Atlantique  puis le Maroc, puis, avec Michèle ma compagne : la Hollande, la Belgique et une grande partie de la France.

C’est en découvrant le Maroc que j’ai décidé de m’y installer définitivement. Depuis huit ans, je vis à Agadir où je pratique le VTT dans l’Atlas. Avec mes amis, j’ai le grand bonheur de bivouaquer dans de magnifiques paysages et ce sont toujours de belles rencontres avec les habitants des villages berbères isolés.

I made a career in the Judicial Police. I started in Rueil-Malmaison (92), in the Paris area and then in Agen in South-West France. Head of the Minors department, processes specialist with child distress and abuse, incest, violence against women, alcoholism and other human ills… Then, I was Delegate to the Chief Prosecutor and acted as an expert for the family judges. I ended up leaving the police to live a better harmony with my adventurous temper and my passion for travel and sport.

Parallel to my professional activities, I was involved at the highest level of the French Triathlon Federation as President – Various National Commissions, as Director for great trials and as the head of the sports organization of the International Nice Triathlon.

From an early age, my childhood in Algeria and my memories of Scoutism in Sahara gave me a taste for adventure and a will for resourcefulness in any environment.

In the 70s, when I was running, playing football and handball, I exchanged my Vespa for a racing bike and I discovered cycling. I was immediately excited by the sport and I became a triathlete. Upon retirement, freed from all my professional and community activities, I straddled my bicycle to go ride alone in various countries such as: Germany, Austria and Hungary by the Danube river, Croatia, Italy, Northern Spain and Andalusia in the South along Guadalquivire river from its source to its mouth in the Atlantic Ocean, and Morocco. Then I rode with my wife Michèle: in Holland, Belgium and much of France.

It is while discovering Morocco that I decided to settle there permanently. For eight years, I live in Agadir here I mountain bike in the Atlas. My friends and I have a great pleasure camping in a beautiful scenery and always make nice encounters with the inhabitants of isolated Berber villages.


Paul en VTT dans l'Atlas 22           3           Paul selfi avec le vu00E9lo solaire22


LE VELO

J’ai choisi d’adapter mon actuel vélo de voyage à l’énergie électrique. Je suis habitué à ce vélo qui, au fil des années, m’a déjà accompagné dans toutes mes aventures et j’ai toute confiance en son endurance…

« DECLIC ECO » y a adapté : un moteur de 250 Watts dans la roue avant, des batteries (48V 20A) d’une puissance totale embarquée de 1000 ampères-heure et un panneau solaire de 200 Watts crête. C’est un équipement  minimum pour cette aventure mais  je compte sur mes qualités de cycliste pour avancer au mieux vers ASTANA. Je pense que l’assistance électrique ne devrait pas représenter l’essentiel de la motricité de la machine solaire…Celle-ci ne doit rester qu’une assistance à utiliser suivant les difficultés de la route. Ma philosophie est que l’aventurier doit mériter chaque kilomètre parcouru.

J’ai choisi la remorque de Christian TOUZÉ que je trouve légère, étanche et bonne routière. Elle permet le transport du panneau solaire et les bagages y sont bien à l’abri de la poussière et des intempéries.

I chose to convert my current travel bike to an e-bike. I’m used to this bike that has accompanied me in all my adventures over the years and I have every confidence in its reliability…

DECLIC ECO added: a 250 W motor in the front wheel, a battery (48V20A) with a total capacity of 1000 Ah and a 200 Wp solar panel. This equipment is minimal for this adventure, but I rely on my cycling skills to ride my best towards Astana. I think electric assistance should not represent the majority of the energy deployed on the solar machine. It should remain an assistance to use according to the difficulties of the road. My philosophy is that the adventurer must earn each and every kilometer.

I chose the Christian Touzé trailer that I find light, waterproof and good road handling. It allows the transport of the solar panel and the luggage is well protected from weather and dust.

Le vu00E9lo solaire2           Logo sur la remorque2           10835323_10202882706818993_8520932803408987542_o

« HIRONDELLO » 

Pour m’identifier parmi les autres participants, j’ai baptisé l’ensemble « machine et aventurier » du nom de « Hirondello ». Pour ce faire, j’ai réalisé un dessin caricaturant les Policiers gardiens de la Paix, qui patrouillaient autrefois en vélo dans les rues parisiennes, pour veiller à la tranquillité des citoyens. Au rythme du pédalage leur longue cape volait au vent et on les appelait  « les hirondelles… ».

To identify myself among the other participants, I named the whole machine and adventurer « Hirondello ». To do this, I made a caricature showing cops as guardians of peace who once patrolled by bicycle in the streets of Paris to ensure the tranquillity of citizens… Their long cape flying in the wind at the pace of their pedalling made them get the nickname « swallows »… 


L’ITINERAIRE

Soon


PARTICIPANTS SUIVANTS – NEXT ADVENTURER

TOUS LES AVENTURIERS – ALL ADVENTURERS