Anick-Marie : le sourire malgré les GALERES !

 

De la pluie, des montagnes, des ivrognes et un moteur en panne : l’aventure est parfois cruelle !  Mais au bout de la rue, le miracle est toujours possible : un miracle cette fois nommé Rostislav, un jeune Bulgare de 22 ans vivant en Belgique. 

VIDEO : installez-vous quelques minutes sur le porte-bagages de notre Québécoise préférée, la seule femme en solitaire de cette édition 2013 du Sun Trip ! Une guerrière qui a déjà des fans partout sur la planète ! 

Au lendemain du tournage de la vidéo, ce samedi 6 juillet, Anick-Marie a poursuivi son chemin, seule sur son « Houbi » (le nom de vélo) et sans l’aide de son moteur ! Au courage, elle a réussi à franchir deux cols à la seule force des jambes et essaie maintenant de trouver une solution à son problème technique, vers Burgas, toujours en Bulgarie. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une force de caractère digne de son début d’aventure. Anick-Marie, qui n’avait jamais vraiment fait de vélo avant le Sun Trip, avait déjà surpris l’ensemble des participants en franchissant le col du Petit Saint Bernard dans la première partie du peloton !

Depuis elle vit l’aventure à son rythme en profitant d’être sur la route pour visiter un grand nombre de « couchsurfer ». Des « gentils inconnus » l’attendent ainsi à Istanbul et pour quasiment pour chacune de ses étapes Turques ! 

Une chose est certaine : on a pas fini d’entendre parler d’Anick-Marie ! 

A1 A2 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA


L’ARTICLE PRECEDENT // SUIVANT

TOUS LES ARTICLES


 ANICK-MARIE: A SMILE IN SPITE OF THE PROBLEMS!

 Rain, mountains, drunkards and a broken engine: adventure can be cruel! But miracle is always possible: this time this miracle called Rostislav, a young 22-year-old Bulgarian who lives in Belgium. 

VIDEO: sit some minutes on the carrier of our favourite Quebecian, the only one woman solo of this edition 2013 of the Sun Trip! A warrior who already has fans everywhere on the planet! 

Just after the filming the video on Saturday, July 6th, Anick-Marie continued the way, all alone on her « Houbi » (the name of the bike) and without the engine! She bravely successfully crossed two collars with only force of legs and tries now to find a solution for her technical problem, towards Burgas, still in Bulgaria. 

Crazy strength of character of the beginning of the adventure. Anick-Marie, who had never really ridden bike before the Sun Trip, had already surprised all the participants by crossing the collar of the Petit Saint Bernard in the first part of the bunch!

After that she continued the adventure with her own rhythm enjoying visiting a big number of « Couchsurfers ». «Friendly strangers» are waiting for her in Istanbul and almost on  all Turkish stages! 

We surely will hear talking about Anick-Marie again!

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK