Au bord de la mer – update 29.07

L’article précédent a été écrit 2 jours avant sa publication, petits bugs sur le site. Il n’a pas de photos, avec ma tablette j’ai perdu mes premières photos de Bulgarie 🙁

17 juillet, Sofia-Mirkovo, 6km, hôtel peu intéressant

18 juillet, le lac avant Kazanlak, 110km, hôtel sympa resto un peu cher.

19 juillet, pas de petit dej, remplacement du contrôleur
A midi, resto correct mais j’ai eu le temps de faire ma sieste en attendant mon dessert.
A 15h je passe à Kazanlak pour retirer de l’argent et faire quelques emplettes, je suis interviewé par la télé locale.
Un passant m’offre 1 litre d’eau.


Je vise un petit hôtel au bord d’un lac, la route est bonne jusqu’à…

image

L’hôtel est fermé, fatigué aprês mes 70km, j’opte pour le camping sauvage. On me réveille plusieurs fois pour me dire que « Nova Zagora, Kazanlak et Sofia sont dangereuses
…narcotrafik, tsiganes… » ou encore « fait attention, faut pas dormir là, tsiganes… »
Niama problem ! J’ai dormi et rechargé au matin.

image

20 juillet, 70km, je m’arrête au café d’un village, le soleil s’est voilé et les batteries ont faim.
Je joue du kaval dans ma bouteille de bière, ça attire Ivan et ses potes.
Je sors le vrai kaval 🙂  Après avoir égrainé les noms des villages alentours… niama hotel… il faut faire 40km ou revenir en arrière de 15km, Ivan m’invite chez lui. Il est tout bourré mais le maire dit que c’est un bon gars, j’ai rien à craindre.
Soirée au café, 2 litres de bière… nuit chez Ivan. Aucun soucis, y’a juste son cheval qui a réussi à attraper le pain dans ma sacoche.

21 juillet, 110km sous la pluie, la grisaille.
Pause repas à Sredets, sur la terrasse du resto un client écoute du kaval et de la gajda à fond, je vais le voir… et je sors mon kaval.
Je soupçonne le patron du resto de m’avoir fait un prix suite à ma modeste prestation musicale 🙂
Je reprends la route pour Burgas, l’autoroute pour Chernomorets, heureusement que jai chargé une batterie au resto !
Arrivée remarquée devant le cqmping,  mes amisThomas et Milena m’attendent, le commerçant m’offre des fruits et du jus, Michel et Tamara m’offrent une nuit dans leur appart, le gardien de la résidence surveille mon vlo, je vais pouvoir utiliser la iscine ! D’ailleurs je vous laisse, cet aprèm ça sera plage.

Plouf !

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK