Au bout du fil… les larmes de Michel Bamps !

Grand moment d’émotion pour Michel Bamps, lanterne rouge du Sun Trip 2018, joint depuis la Hongrie par téléphone ce jour.

Après être revenu sur la casse et la réparation de sa remorque, ainsi que sur son plan de route pour la suite, Michel a craqué au moment d’évoquer l’aide qu’il a su trouver auprès de la population locale .

Nous lui souhaitons de repartir de là avec encore plus de force et encore plus confiance dans la générosité des peuples du monde.

Entretien réalisé par Thomas Pollet.

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

8 Commentaires for “Au bout du fil… les larmes de Michel Bamps !”

benoit

dit :

bravo Michel tu as eu ta dose de galere. le défi pour entrer à temps au kazakshtan même si il est difficile n’est pas insurmontable, le beau temps est revenu, les copains devant peuvent peut être te donner les bons plans, les raccourcis qui valent la peine et ceux qui ne sont pas des bons plans. Vas y Michel tu peux le faire et si tu arrives à temps au kazakshtan tu auras fait le plus dur. Bravo

dit :

Ça va aller Michel, éventuellement prends un camion pour ne pas être hors délai lors d’expiration de ton visa russe tu seras pénalisé au niveau temps ou hors challenge mais peu importe, je te souhaite beaucoup de courage, nous sommes tous avec toi.

laroche jpl83

dit :

Ah pas de bol, c’est plus grave que quand tu avais cassé celle pour venir à une vélo normande où ça avait déjà été une belle galère. Courage, on t’admire

Mélanie Bamps

dit :

Courage Papa, on sait que tu vas y arriver. Mais surtout, PROFITE ! Prends-en plein la vue et ramène-nous plein de belles histoires. Tu me manques, mais ne reviens pas trop vite.

Flute

dit :

Courage Michel, l’AFV est avec toi. Engranges des souvenirs que nous évoquerons devant une bonne bière belge. Continues ton aventure humaine. A bientôt et toute mon amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *