Débit des pièces du bras oscillant à la découpe « jet d’eau »

Après un ultime contrôle, j’ai enfin procédé ce matin au débit de toutes les pièces constitutives du bras oscillant arrière.

Heureusement qu’à l’IUT nous disposons d’une machine à découpe au jet d’eau. Gain de temps et précision de découpe des formes complexes.

 

Une petite demi-heure de travail, le résultat est impeccable.

Il ne me reste plus qu’à terminer la découpe des gueules de loup à la « Dremel » avant de pointer l’ensemble sur le montage de soudage.

Un dernière vérification et mon collègue spécialiste de la soudure au TIG terminera l’ouvrage.

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email