Demain je change de longitude

Invité à présenter mon aventure à la Tournée sans pétrole d’Emilie Loizeau : le Slow Tour, à deux pas des ateliers Salamandre, l’occasion était trop belle pour ne pas sortir le vélo. Décider en décembre de construire de A à Z un vélo solaire, et de mettre à la corbeille le projet initial, me privait des moments de rencontres avec le public avant le départ. Cet après midi sera la seule exception. Et en quelques échanges l’humain prend le dessus.

C’est aussi l’occasion de vous présenter mon vélo à l’œuvre :

Il est beau ton vélo

Tenir un stand aux Vans c’est croiser des curieux, des généreux, des bricoleurs….C’est aussi une petite tête blonde de quatre ans à peine qui vient me voir, toute émue et émerveillée :

_Il est beau ton vélo , je veux le même !
_Mais il est un peu grand pour toi ?
_Oui
_Dis moi, de quelle couleur tu aimerais que je peigne le vélo. _(grand silence, la petite demoiselle se concentre et examine le vélo sous toutes ses soudures)
_Il te plairait, jaune comme le devant ?
_Oui , jaune ! Il me plairait…

C’est donc décidé, Le Dragon sera jaune !

Imprimeur Pirate et Toupies à pédales

A coté de moi Didier Mazellier, graphiste d’ Heureux les cailloux propose depuis son imprimerie mobile de nous exprimer en bichromie, sur le thème : « Demain je change …… » La journée passe et cette petite phrase interrompue me trotte dans un coin de la tête. Et comme je m’apprête à rejoindre le concert du soir, elle vient enfin se poser, forte et évidente

Demain je change de longitude

 

 

 

Un concert solaire

Emilie Loizeau a fait le pari d’une tournée de 4 jours, sans pétrole, et sans solution de facilité. Ma mission du soir :
Alimenter en électricité renouvelable l’éclairage de son concert !
D’une batterie chargée tant que bien de mal avec un soleil capricieux et quelques modules solaires, les projecteurs à LED assurent une belle ambiance dans le Temple des Vans Blotti dans un petit coin sur le devant de la scène, espérant que la technique ne défaille pas …
Mon phare de vélo, sert de spot pour éclairer l’artiste.

Le concert commence et l’ombre de la chanteuse se projette, nette et claire sur le mur blanc, à la hauteur de mon visage. Toute la salle écoute et regarde Emilie Loizeau. Je reste captivé et envoûté par l’ombre de l’Artiste.

Cette ombre chante et me ramène à l’écrasante vérité. je suis un petit bonhomme qui part à vélo à l’autre bout du monde.
Derrière le SunTrip, la technique, le message à porter, les commandes qui n’arrivent pas, la promotion de l’aventure, la communication, le stress et les commandes qui n’arrivent toujours pas … il y a un homme et une ombre qui l’accompagne.

Le concert se termine par une chanson qui me transperce . Cette chanson m’attend. Elle m’attend de l’autre côté dans les Steppes, lorsque l’humain sera tout ce qu’il reste pour continuer à avancer.

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email