difficile de trouver le bon rythme !

Difficile de trouver son rythme en ce début d’aventure ! Nous avons démarré tous ensemble puis des groupes se sont formés et déconstruits : retrouvailles dans un même camping, arrêt pour dépanner une avarie d’un aventurier, ou au contraire un manque de solidarité, une soif’6 de kilomètres contre un désir de lenteur, une bifurcation ratée… voici ce qui autour de moi a construit et disloqué des groupes.

Difficile donc de trouver le rythme. Se lever tôt, rouler, exposer les panneaux à 9h, rouler, sieste et recharge pendant 2, 3 ou 5 heures, finir la journée en fonçant parce qu’il manque des kilomètres au compteur.

À cela on ajoute la forme physique du pilote, l’inertie du groupe, la météo, les lignes droites interminables de 4 km… et on obtient une aventurier pas encore calé, qui dort peu mais souvent, et qui relègue au dernier plan la prise de photos et le remplissage du blog…

Aujourd’hui, seulement 120km en consommant un peu trop, ce rythme ne sera tenable qu’avec des recharges sur secteur.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email