Dirk Huyghe le « fire-bike »

 

L’incendie de sa remorque solaire avait fait sensation, le jour même où son compatriote Belge Raf Van Hulle remportait la course du Sun Trip, Dirk se retrouvait au bord de l’abandon. 

603012_528864397168773_2132187619_n« J’ai vraiment pensé que c’était terminé pour moi, alors j’ai pris le temps de faire cette photo au moment où les flammes étaient les plus fortes et que Lionel Candille tentait ce qu’il pouvait avec un saut d’eau qu’on avait sous la main« , commentait Dirk aujourd’hui à son arrivée à Astana. 

24 jours après l’incident, en 62 jours et 2 heures, Dirk bouclait donc son aventure, après avoir parcouru tout le Kazakhstan sans solaire. « J’ai du faire 1000 km juste à la force des jambes avant de pouvoir retrouver la batterie que Raf Van Hulle m’avait fait envoyer à Atyrau. Quel soulagement de découvrir que la batterie fonctionnait avec mon système moteur !« .

Restait alors quelques 2500 km de steppes, où la recharge solaire devait pourtant être un atout essentiel. « Sans recharge solaire j’étais beaucoup moins libre évidemment, il fallait toujours que je trouve une prise électrique et je ne pouvais donc pas souvent dormir en pleine nature. La plupart du temps je dormais à l’intérieur des petits restaurants de bord de route, ou alors chez l’habitant, dans des écuries…« .

946354_210768489046878_710929037_n 1098073_210768572380203_1337666832_n

L’aventure de Dirk avait commencée en compagnie de Marie-Claire Lagadec et Tom Papay, de la France jusqu’à Belgrade en Serbie. 15 jours d’aventure collective avant de voyager en solitaire jusqu’à sa rencontre avec Lionel Candille en Russie. « Nous avons passé 10 jours ensemble, puis je l’ai laissé car il devait attendre quelques jours avant le début de son visa Kazakh« . 

Le temps d’adapter son vélo pour une utilisation uniquement électrique, Dirk finissait en solitaire toute la dernière partie d’aventure, « une aventure formidable » concluait-il alors qu’il était accueilli à Astana par d’autres participants, Angélique, Guillaume, Stéphane et Marc. 

1150860_210768655713528_1577429744_n


 L’ARTICLE PRECEDENT // SUIVANT

TOUS LES ARTICLES

 


DIRK HUYGHE  » FIRE-BIKE »

The fire on his solar trailer was impressive, the same day when his Belgian compatriot Raf Van Hulle won the competition of Sun Trip, Dirk was at the edge of abandonment. 

«I really thought that it was the end, then I took the time to make this photo while Lionel Candille tried to pui out the strongest fire with our water», commented Dirk today at his arrival to Astana. 

24 days after the incident, in 62 days and 2 hours, Dirk finished his adventure having gone through Kazakhstan without solar energy. «I drove 1000 km just with a help of the force of my legs, before I got the battery which Raf Van Hulle sent me to Atyrau. What awas a relief to discover that the battery worked with my driving system!».

Then 2500 km of steppes, where the solar reload was the ace of trumps. «Without solar reload I was of course much less free, I always had to find a receptacle and I could not sleep outdoors so often. Mostly I slept inside the small restaurants on the wayside or in stables of locals».

Dirk’s adventure had begun together with Mary Claire Lagadec and Tom Papay, from France to Belgrade in Serbia. 15 days of collective adventure before travelling alone up to his meeting with Lionel Candille in Russia. «We passed 10 days together, then I left him because he had to wait a few days before the start of his Kazakh visa». 

Adaptation of his bike for only electrical use took some time, so the last part of adventure Dirk finished alone, «a tremendous adventure» concluded he while he was met in Astana by other participants: Angelique, Guillaume, Stephane and Mark.

 

 

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on VK