Françoise : journal de bord du 20 juillet

Bonjour à tous

Réveil tôt comme toujours et comme tous ici.
Pas de soleil, inutile d’attendre que ça charge.

Je remercie mes hôtes, ils ne voulaient même pas que je paie le repas, je l’ai payé.

Toujours sur l’E38, moins cassée.

Le ciel ne s’est pas découvert, je n’ai pas chargé. Je roule à la grande économie pour finir tout sans assistance.

J’étais partie avec une grande joie dans le cœur, j’allais être au Kazakhstan pour mes 70 ans, je continue et termine ma journée dans les larmes… Ne me demandez pas pourquoi, je ne le dirai pas…

Plus le goût à rien, ni manger, ni boire, si quand même je m’arrête boire un café, ils n’ont même plus d’eau à boire.

Je pédale et je pleure, le ciel aussi pleure… M’obligeant à un moment à m’abriter sous un abri-bus.

Vu les batteries vides je me rends compte que je ne pourrai atteindre la frontière.
Je décide de pédaler jusque l’heure autorisée.

Le recherche de bivouac est un peu difficile car la route est comme sur une digue avec des talus infranchissables de chaque côté.

Enfin je trouve un chemin d’accès je passe sous une ligne à haute tension et tous mes appareils s’éteignent : cyclanalists, lumière moteur, balise.

Demande d’explications sur notre chat pas vraiment de réponse.
Je décide de sortir de là et d’aller voir plus loin sur la petite route goudronnée.
Mes CA se rallument et disent batteries low volts 11 et tout se rééteint… Ce matin tout remarche…

Tellement de joie dans le cœur ce matin, si fière aussi de franchir cette route en 2 jours, sans casse et entière…

Tellement fatiguée le soir que c’est à la nuit que je monte ma tente. J’arrive quand même à avaler un bounty, ma nourriture est toute écrasée, les trucs au chocolat ont fondu et tout forme une masse informe, de toute façon je n’ai pas faim, j’ai soif mais me rationne…

Les prévisions météo pour les jours à venir sont mauvaises.

Trop de larmes ce matin habitent encore mon cœur…

Conditions météorologiques
Couvert
Pluies éparses dont une très forte
Peu de vent

Production
40,2 Ah
1922 Wh

Consommation
12, 7 Ah
5,3 Wkm

Réalisation
104 km
D+ 360 m
8 h sur le vélo
Vmoy 13 km/h
Vmax 27 km /h

Merci de me suivre.
Bisous tout le monde

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

3 Commentaires for “Françoise : journal de bord du 20 juillet”

Christine B.

dit :

Courage … ce que vous faites à 70 ans ! c’est incroyablement génial …
ça relativise complètement nos petits soucis de sédentaires installés relativement confortablement, tous les soirs dans un lit et avec de l’eau (potable) quand on veut 🙂 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *