J ai pris la clé des champs

Une rapide mise a jour, bercé par le bruit des camions et de la pluie…

la pluie, quelle pluie ? ce sont les moustiques qui s agglutinent sur la tente qui font se bruissement.. c est charmant.

Un court message pour vous dire que le raccourci des steppes d’Adrien et son aigle ,ca ne rigole pas,  enfin si un peu quand même. :

art

 

 c’est un moment de repis après le vent de face en avalanche,

des belles steppes immenses,

des villages aux noms mouvants , Muskut devient karenkoil

des villageois qui ne connaissent pas le village suivants

un veilleur de nuit qui sert le thé comme personne

un cheùin qui deboussole le gps

une piste qui fait peur aux kazakhes, mais aussi facile qu une promenade en beauce

 art2

 

  il fallait ca pour oublier le reste.

un capteur solaire HS, un autre a 1/3 de sa capacité

le chargeur secteur HS,

134 kilometres aujourd’hui, pres de 90 à la jambe

ma premiere penurie d’eau du voyage

un premier malaise de  fatigue

Astana ne bouge pas s’il te plait , j ‘arrive un coup de pedale à la fois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email