Jean-Claude : En route pour Boukhara

Lundi 6 août

Départ de khiva pour boukara. Nous quittons cette ville par une belle avenue récemment goudronnée. Nous apprécions les 30 premiers kilomètres. Retirer de l’argent est un défi pour n’importe quel touriste. Peu de banques sont connectées au réseau visa etc … nous trouvons une solution dans un hôtel.
La route est usante malgré les amortisseurs, au km 100 la roue libre du moteur pédalier de François et Gilles ne fonctionne plus. Cela me rappelle un mauvais souvenir. Heureusement François a dans son stock les trois cliquets. En une heure le système est démonté et réparé.
Nous arrivons sur une deux voie avec un revêtement excellent.Vers 16 h le vent se lève en rafale et par chance il est dans la bonne direction. Nous parcourons 80 km de plus en 2 h.

Mardi 7 août

Nukus est un petit village bordé d’un petit lac situé à 284 km de la ville d’arrivée Boukara. L’objectif de la journée est de l’approcher au mieu d’y arriver. Les conditions météo sont correctes mêmes si la chaleur reste une importante contrainte. Le vent est favorable mais l’incertitude reste l’état de la route. Tout renseignement pris il reste 190 km de bonne route pour le reste c’est Paris Roubais et ses pavés ! Le groupe est scindé en trois mais nous nous retrouverons à Boukara.
J’ai tellement souffert des mauvaises conditions météorologiques que je saisis cette opportunité de rouler au maximum. Cette zone désertique est on ne peut plus inhospitalière, inutile de s’y éterniser. Vers 19 h 00 L’objectif est atteint non sans difficulté tellement la dernière partie est défoncée. J’ai deux jours de repos pour faire de la maintenance et visiter la ville.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Jean-Claude : En route pour Boukhara”

benoit

dit :

eh les gars dans deux ans vous repartez et on fait la route ensemble comme ça j’aurai un mécano sous le coude…. je vous taquine bonne route et bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *