Jean Claude : rapide remontée vers Almaty

Dimanche 19 août

Rien ne se perd tout se transforme. Cette célèbre citation correspond parfaitement au travail des agriculteurs éleveurs de cette région.
Notre étape du jour entre Taraz et Almaty est sans intérêt. Notre objectif est de parcourir les 540 km en deux jours. J’avais imaginé faire 300 km. Éole est avec nous pour une fois.
Deux crevaisons contrarient mes objectifs. La sagesse m’impose de m’arrêter au 266 km alors qu’il me restait 3 h encore. Mais dans une zone aussi hostile la prudence est de mise. Le restaurant suivant étant à 80 km . Inutile de prendre des risques.
Seul moment intéressant de la journée à été l’observation des mini tornades.

Lundi 20 août

Sur la route de Bitchek nous apercevons au loin, derrière un voile brumeux, de magnifiques névés de la chaîne montagneuse de Tadjikistan. Au premier plan, tel une barrière infranchissable, les sentinelles perchées sur leurs miradors gardent la frontière matérialisée par un grillage de 2,5 m de haut.
Nous arrêtons notre progression au 211 eme km.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Jean Claude : rapide remontée vers Almaty”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *