Jean-Jacques Goldman chante pour nous

Quand on a des coups de mou, des coups du sort, des bananes et des pépins, heureusement, les amis sont là pour vous redonner le sourire ! Marion et Josselin, nos supporters de la première heure, nos fêlés de la carafe préférés, nous ont préparé une vidéo remonte-moral des plus jouissives qui fait suite à la chanson du départ dont je vous laisse méditer les paroles.

GuiMi a Bike de Jean-Jacques Grosmollet

La velocitude sur l’air de la Tristitude

La vélocitude
C’est quand t’as mal aux fesses dès le premier jour
Que tu trouves déjà ton chariot dix fois trop lourd
Et tu te demandes si tu vas pas faire d’mi-tour

La vélocitude
C’est de te rendre compte que tu sais pas changer une roue
C’est quand ton grand plateau déraille et que tu es à bout
Quand il pleut et que tu n’as pas de garde-boue
Et ça fait mal !

La vélocitude
C’est vous, c’est toi
C’est eux, c’est quoi ?
C’est monter en danseuse le col du Saint Bernard

La vélocitude
C’est hum, c’est wouh !
C’est eux, c’est vous
C’est quand tout le monde te dis que t’es quand même un peu fou

La vélocitude
C’est d’être coincé entre deux poids lourds à Sotchi
Alors que tu as grave envie de faire pipi
Quand la seule auberge t’explique qu’il y a plus de lits

La vélocitude
C’est quand tu traverses le désert et qu’y a pas de sources
Quand tu manges du ragoût de mouton depuis 10 jours
Et que tu as la tourista tout le mois d’août
Et ça fait chier !

La vélocitude
C’est vous, c’est toi
C’est eux, c’est quoi ?
C’est de rester coincer deux heures à la douane

La vélocitude
C’est hum, c’est wouh !
C’est eux, c’est vous
C’est quand tout le monde te dis que t’es quand même un peu fou

Mais la trop-coolitude
C’est que vous allez traverser 11 pays en 3 mois,
Squatter chez des gens trop cool tous les soirs
Apprendre le kazakh et peut-être même le chinois
Et c’est bon ça !

Oui la trop-coolitude
C’est que nous pendant ce temps on va au bureau
Alors que vous, vous roulez le vent dans le dos
En peaufinant votre bronzage trop rétro
Et ça c’est beau !

La vélocitude
C’est vous, c’est toi
C’est eux, c’est quoi ?
Partir au Kazakhstan quand nous on reste en France

La vélocitude
C’est hum, c’est wouh !
C’est eux, c’est vous
C’est quand tout le monde te dis que t’as quand même trop de chance !

Josselin et Marion sont de grands créatifs, mais on vous remercie vous aussi tous les autres, pour les textos, les emails, les coups de fil, les messages sur Facebook et autre Skype ! On a jamais pensé à faire demi-tour ni à abandonner, et votre soutien nous aide à garder notre résolution en tête !

Nous sommes en Crimée, à trois jours de la Russie, les pépins et la fatigue sont toujours présents, mais c’est pas ce qui va nous arrêter ! On pense quand même à ceux qui ont eux des ennuis plus graves que les autres, notamment à Jean-Marc et à sa famille.

Emilie

Emilie

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK