L odysee du Fat Dragon -1

  • Etape 1 : Aytrau Makat 130 kms

Trop facile la route jusqu’à Dossor. Un vrai billard.
Mon vélo sur ses gros boudins vole et danse au dessus de l’asphalte

 fat bike 1

C ets à Makat que les choses commencent de facon inattendues. Une rue qui s arrete au milieu de nulle part, une raffinerie et ses vigiles hystériques et de nuit je pars en hors piste trouvé la route du lendemain. Les pneux Fat , ca roule meme quand on ne sait pas sur qui on roule 🙂

 

passage de chevres
passage de chevres

 

micro mouette pour flaque en guise de mer
micro mouette pour flaque en guise de mer

  

  • Etape 2 Makat – le vide  60 kms
    fat bike 2

Sur la route en construction puis la piste défoncée, il vole , il vole mon vélo. Avec une portance plus que doublée je flotte au dessus de la piste, et je me sens poussé des ailes.

Les ornières ? je ne les evite même plus, je surfe à travers !

Qu importe si je ne suis pas le plus rapide, qu importe si je n ai plus que 50% de capacité de charge solaire. Je vais traverser, je vais apporter ma pierre à l’aventure technique du SunTrip, et ouvrir la voie à une nouvelle facon de rouler en aventure. Sans douleurs ni casse….

  • Il est 22h30 , depuis 15h je me bat contre la malchance, mes erreurs et le sort qui s acharne : sur 6 chambres à air 4 sont inutilisables.

Ca commence par une chambre qui eclate.. pincée par le pneu, ma faute au montage. Et les ennuis commencent :
Avant le depart on a remplit les chambres d un gel preventif. cette cochonnerie ne rebouche rien et empeche les rustines de coller bien au pneu. J use mon stock pour rien.

Etape 3 : le vide – l inconnu

Plus de rechange, plus de possibilité de reparations, j avance avec une nouvelle epee de damocles sur la tete.

Respirer , respirer.

J ai de l’eau, la steppe est belle, et il y a toujours quelques choses d’interessant qui s’y déroule.. Une envolée d’aigle, un troupeau de chevaux sauvages, des chameaux, des tourbillons de poussière, des couleurs …

J ai le temps, j ai le courage, je porterai ce nouveau fardeau 

 

 

 

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK