La route des saints

Voiron. 14h30. Je viens de partager mon déjeuner avec Philippe. Il s’est invité à ma table pour discuter du Bullit tellement celui ci l’intriguait. Philippe à un peu plus de 70 ans et était chercheur en informatique sur les algorithmes du coté de Grenoble après avoir fait des études à Stanford. Discuter avec lui a été très intéressant. Mais il me reste une quarantaine de kilomètres pour arriver à Chambéry et la météo tourne à la menace. Il est donc temps d’y aller.

Philippe Chatelin
Philippe Chatelin

J’emprunte donc la D520. Très vite je comprends que c’est la route des saints. Non parce que celle ci mène au paradis (quoique) mais parce que chaque village porte le nom d’entre eux. A chaque traversée des lieux, j’adresse une petite prière au saint concerné. Etienne, Joseph, Laurent, Christophe, Jean, Thibaud, Cassin, chacun d’entre eux a droit à ma requète. Et pourtant, rien n’y a fait. Je me suis quand même fait rincer. Et là, me vient une pensée pour mon amie Gégé. Je la vois dialoguer avec ces saints :

« Tu es qui toi ? Saint Bidule ? Et tu fais quoi ? Oui bon ben tu sers à rien alors….allez next !! »

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email