Laurent : Derniers tours de pédale et menus végétarien

Alors ces journées 63 et 64 en compagnie de Jack, Camille et Auguste ?

Ils ont l’air de me supporter et moi je mange plein de plantes vu qu’ils sont végétariens et que je les laisse choisir le repas. C’est du boulot mais les cuisiniers ont un stock de légumes impressionnant et ils accommodent vraiment bien. Une sauce pour chaque assiette de légume.

Le soir du 63e jour on a fait halte a Daqiao.
Les vélos ont été rentrés dans le restaurant après avoir poussé les tables. Petite pluie sur la fin du parcours. Jack et moi avons terminé sans batterie toutes ces petites montées à répétition. L’arrivée a été appréciée. Camille et Auguste sont retardés par nos engins difficile à faire avancer sans énergie électrique.

Le 64e jour, on sent une certaine effervescence, l’envie d’être à Canton mais également une bizarre envie collective de manger de la pizza… En Chine apparemment ce n’est pas le bon plan, d’un point de vu goût du fromage et surtout du prix qui va être énormément plus cher… On le verra à la Pizza Hut de Yingde… Où François est venu nous rejoindre accompagné de son chauffeur. François est venu car on n’a pas pensé possible de le rejoindre dans les temps à Fogang, même si on passe devant la ville pour rejoindre notre destination finale à Guangzhou le lendemain.

Pour parler de François, c’est un ami du club de cheval que fréquentait ma femme et mes enfants assidûment à Lyon. François est actuellement responsable d’un site industriel en Chine, remarié avec une Chinoise et une petite fille est née de cette union… Et le cheval lui manque !

Il est venu avec une bouteille de vin rouge, grand moment pour le débouchonnage sans tire-bouchon… Et m’a bien tiré d’affaire pour retrouver ma commande du billet d’avion… Parce qu’avec la fatigue et un coup dans le nez le Lolo il confond les messageries !

Sur le chemin de Yingde on a aperçu un beau coin de montagne et d’eau qui invite à la baignade, puis on a retrouvé la circulation intensive et des tailleurs de pierre qui sont un peu une spécialité de Yingde.

 

Et bientôt le dernier jour…

Note : Je ne reste pas faire le touriste, jeudi soir je repars en avion. Ce sera fini pour les récits que je reprendrais probablement de Facebook pour les placer sur mon site web.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

3 Commentaires for “Laurent : Derniers tours de pédale et menus végétarien”

benoit

dit :

et les gars des aventuriers qui partent sans couteau suisse (avec tire bouchon intégré!!!), il y a un problème quand même ….. pour déboucher une bouteille. D’ailleurs, Cela n’est il pas assimilé à une forme de dopage le fait de boire du vin? attention vous allez devoir faire pipi dans la bouteille. Je vous taquine Bravo pour ton parcours Laurent et merci pour tes partages tes étonnements, tu nous as fait voyagé à travers tes récits. Bravo aux trois garnements (c’est affectueux) que tu as rejoint et rentres bien

Christine. B

dit :

Bravo, bravo… à tous !!! C’est chouette de faire route ensemble… Les deux frères sont d’autant plus méritants qu’ils n’ont plus d’assistance solaire. Comme quoi manger végétarien n’induit pas forcément des carences (comme le prétendent certains) 😊…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *