Le Sun Trip Tour à Lausanne

Lausanne, étape majeure d’un rallye de vélos solaires

Le 17 juillet prochain, Lausanne endossera le rôle de capitale solaire en accueillant une trentaine de cyclistes participant au rallye Sun Trip Tour. Les Lausannoises et Lausannois pourront admirer les vélos solaires lors d’une parade reliant Lutry à la Riponne et sur la place, où les vélos seront exposés entre 16h et 20h. Il sera même possible de se joindre au cortège du Sun Trip Tour qui partira, sous escorte policière et en partenariat avec PRO VELO Région Lausanne, à 15h de la place des Fêtes à Lutry.

                


Lutry : départ du cortège

En provenance du Grand Saint Bernard les vélos solaires du Sun Trip Tour 2017 se regrouperont sur la Place de Fêtes de Lutry, à partir de 13h. Nous remercions la municipalité de Lutry pour la mise à disposition de cet espace, qui nous permettra d’être déjà au contact de la population.

En collaboration avec Pro Vélo Région Lausanne, nous donnons un rendez-vous au public (à vélo ou vélo électrique) à 15h, afin de s’organiser pour un départ escorté par la police à 15h30.


Riponne : au contact des lausannois

Après avoir longé le lac et remonté les pentes du centre ville, le peloton arrivera sur la Place de la Riponne à 16h, accueilli par la municipalité de Lausanne et le Canton de Vaud, grâce à une coordination des SIL de Lausanne.

Les vélos solaires y seront exposés jusqu’à 20h et nos aventuriers seront à la disposition de la population pour répondre aux questions sur leurs étranges engins.

Le magasin Tandem sera présent sur la place avec des vélos électriques disponibles pour des essais.

Le SSES-RSO sera également présent avec un stand de promotion des nouvelles énergies.


Soirée lausannoise

Les participants planteront leur avant-dernier bivouac de l’aventure au camping de Vidy et seront conviés à la soirée organisée à la Jetée de la Compagnie.


Départ du 18 juillet

Le peloton de vélos solaires reprendra la route le 18 juillet au matin (heure et lieu à préciser), direction les monts du Jura, puis Lyon pour l’arrivée.