Le tableau de bord du ALTERMOVE SOLEX BIKE. 11 juin 2015.

Après quelques jours de route, le guidon du vélo se précise et s’organise. Il devient un vrai tableau de bord pour la gestion de la navigation et de l’énergie.

Explication en image (cliquez dessus) .

tableau de bord

 

Les éléments de base du vélo:

-freins avant arrière: no comment.

-Le rétroviseur: idem.

-Passage de vitesse: que pour les pignons, pas de plateau au niveau du moteur pédalier.

-Sonnette que je double avec un sifflet que j’ai en permanence autour du coup et qui fonctionne extrêmement bien pour avertir les autres usagers de la route.

-Guidon papillon: permet de se positionner de différentes positions, mais permet aussi d’y accrocher tous les éléments du tableau de bord.

 

Les éléments de navigation:

-La sacoche porte carte: étanche, elle assure une vision de la carte papier en permanence sous les yeux. La carte papier est l’élément stratégique de la navigation pour organiser son itinéraire sur le long et moyen terme. La sacoche me permet aussi d’avoir à portée de main mes papiers, argent, crème solaire, petits outils, appareil photo, etc… elle se détache facilement pour l’emmener et garder avec moi ce que je ne dois jamais quitter des yeux…

-le support et le téléphone: élément tactique de la navigation. Doté d’un GPS, le téléphone me donne les informations de navigation du terrain pour le moyen et court terme. Très pratique en ville notamment. Je le charge avec la prise USB présente sur le petit contrôleur moteur.

 

Les éléments de contrôle du vélo solaire:

-Le petit contrôleur moteur: le moteur de série MPF est fourni avec son contrôleur: lecteur de la vitesse, compteur kilométrique, vitesse moyenne, maximum, niveau batterie théorique (ne prend pas en compte la charge solaire), autonomie de distance théorique, gestion de 10 niveaux d’assistance moteur. C’est en effet avec ce contrôleur que je demande au moteur plus ou moins d’assistance et donc que je gère la puissance à fournir et donc la gestion de la consommation d’énergie du moteur. Je gère ce niveau d’assistance aussi en fonction du profil de la route et de l’état de fatigue de mes jambes!

-les deux contrôleurs wattmètres: afin de compléter la gestion de l’énergie afin de faire le Sun Trip en 100% solaire, en autonomie énergétique complète, un premier wattmètre me donne la puissance instantanée et cumulé consommé par le moteur, le deuxième me donne la puissance instantané et cumulé produit par les panneaux solaires. es différents données sont en Watt, en Watt par heure, en Ampère, en Ampère par heure. Dans l’absolu il faut que la production solaire recouvre la consommation moteur, l’idéal étant que l’on produise plus que l’on consomme. Il faut pour cela gérer la manière de rouler (expliqué au dessus), les moments de la journée quand on roule (hauteur, position du soleil…) les moments de pause pour recharger idéalement par rapport à la charge en roulant. Ces pauses sont bien sur aussi des moments de récupération physique du bonhomme.

Bref le Sun Trip aurait pu s’appeler la route de l’énergie.

Les éléments de communication:

-J’ai parlé plus haut du téléphone: il me permet aussi de recevoir des textos et appels téléphoniques pour être joignable par l’organisation de l’aventure à tout moment.

-La GoPro et son support: La mini caméra me permet de vous faire des images que je vous diffuse régulièrement.

 

Voilà un point sur mon tableau de bord comme j’aime à l’appeler. Ce tableau de bord que je scrute tout autant que la route elle même, puisque si je n’y faisait pas attention je crois que je serais bien surpris à ne plus avoir de batterie ou à me tromper de route.

 

Bon voyage à tous.

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK