Le vrai départ

Quand je me dis que, ça y est, on est enfin parti !

Samedi 15 juin :  départ médiatique à Savoie Technolac, pendant le festival de la Course solaire, dans les larmes et les sourires, sous les yeux des caméras kazakhes, samedi matin. Toute la Grande famille était réunie (ça vous inclut vous aussi les amis !) :

La Grande famille

Petit trajet tranquille à trajet le massif des Bauges pour rallier Albertville. Cette première étape d’une centaine de kilomètres s’est faite en compagnie de Josselin et Guillaume qui nous ont suivi à la force pure des mollets, chapeau les garçons ! Marion et Justine nous ont rejoint en VAE (vélo à assistance électrique) pour les derniers 40 kilomètres dont la flippante descente sur St Pierre d’Albigny. On faisait pas trop les malins…

Si certains ont eu des problèmes techniques, ce n’est pas notre cas, le moteur et la remorque suivent sans broncher, et je me dois de nouveau de saluer le travail de Ludovic et Rodérick de la société Ludotechnologie (si vous voulez équiper votre vélo d’un moteur ou passer directement à l’électrique, c’est à eux qu’il faut faire appel !).

A Albertville, soirée joyeuse à la cité médiévale de Conflans, autour de diots et de frites bien gras comme il faut pour reconstituer les réserves et se reposer avant l’étape cruciale du passage du col du Petit Saint Bernard.
Je vous ai probablement bassiné pendant des semaines de ce col qui nous a fait des frayeurs jusqu’au mardi précédent le départ.

Au final, on a monté le col sans grosses difficultés.  Il est incroyablement long, presque 30 kilomètres de montée (sachant qu’on avait déjà dans les pattes 60 kilomètres de faux plat montant depuis Albertville) mais finalement pas si dur. On a fait l’essentiel de la montée au 3/4 de la puissance du moteur  et les derniers 8 kilomètres, on s’est permis, selon l’expression consacrée, de « lâcher les Watts » et on a grimpé sans efforts ! :p

L’arrivée à 2100m fut quand même un soulagement ! On a retrouvé au restaurant de La Thuile la famille Beuzelin-Lambert. Chantal et Christophe, les parents de Guillaume, nous ont suivi dans la montée et ont assuré le ravitaillement en eau : il faisait 37° ! Merci encore à vous de nous avoir suivi et encouragé sur ces longs kilomètres !

Après les dernières embrassades côté italien, le grand et vrai départ est arrivé, on a sauté sur les vélos et on est parti pour 3 mois d’aventures Guillaume et moi.

Merci encore à Ludotechnologie, à nos familles, à nos amis, aux inconnus qui nous ont souri et encouragé le long du trajet, vous rendez ce voyage possible !

Des news et des photos (dès qu’on les récupère) très bientôt !

Emilie

 

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK