Les Stéphane : la nouvelle donne !

 

4On retrouve les Bretons dans la steppe Kazakh, en pleine forme mais avec plus qu’un seul vélo solaire !

Rappel des faits : après le passage d’Atyrau, première ville Kazakh, les deux Stéphane ont décidé de tenter le passage vers l’Est le plus court mais le compliqué. 300 km où l’asphalte disparait en pleine nature. Seul Raf Van Hulle avait réussi à passer, l’équipe Tchèque ayant cassé une roue puis rebroussé chemin.

Les Bretons sont eux passés… mais avec un moteur en vrac. Dans l’impossibilité de réparer, Stéphane Briel a décidé d’abandonner sa remorque et d’enlever son moteur. Il terminera à la force du mollet, alors que Stéphane Scotto Di Cesare fera le sherpa en portant toutes les affaires avec son vélo solaire ! 

Pour ce faire il a décidé d’arrêter la recharge 100 % solaire. De facto les Bretons sont donc hors jeu pour la course au temps du Sun Trip (qui implique de rouler en vélo solaire, en rechargeant 100% au solaire). Ils laisseront donc probablement la 5ème place à Angélique et Guillaume, leurs meilleurs « ennemis ». 

La situation aurait pu les anéantir… mais au contraire ils sont en pleine forme (le vent dans le dos aidant pour le moment…) et ne regrettent même pas leur choix d’itinéraire. Comme toujours, ils savent voir le bon côté des choses et en rigoler !

2 3

Nous les avons retrouvé quelque part au Nord du Kazakhstan. Leurs rires doivent encore y résonner…

Quelques kilomètres plus loin, des rencontres et puis l’idée farfelue de mettre des voiles sur les vélos de Stéphane Briel ! Les deux Bretons n’en finissent pas de passer pour des fous aux yeux des Kazakhs !

5

 

Précisions sur le règlement : 

Les deux Stéphanes restent officiellement dans l’aventure et sont toujours en compétition dans le concours du meilleur blogueur, où ils jouent assurément la gagne. 

Ils ont par ailleurs écopé d’une petite pénalité (3h d’arrêt forcé à Aktobe) suite à la prise d’un camion sur 50 km après la casse du moteur en pleine steppes désertes. 


 L’ARTICLE PRECEDENT // SUIVANT

TOUS LES ARTICLES


TWO STEPHANES : NEW DEAL !

We met again two Bretons in Kazakh steppe, in a good trim but with only one solar bike!

Recall of facts: after the passage of Atyrau, first Kazakh city, both Stephanes decided to go to the East, choosing the shortest way, but the most complicated. 300 km of the road without asphalt in the heart of the nature. Only Raf Van Hulle had successfully passed it, Czech team broke a wheel and turned back.

Bretons passed it but broke an engine. It was impossible to repair it, so Stephane Briel decided to leave his trailer and to take his engine away. He will finish with the aid of his legs, while Stephane Scotto Di Cesare will carry all stuff on his solar bike! 

In order to do that he decided to stop 100% reload on solar energy. De facto Bretons don’t compete for the time in Sun Trip (that implicates to ride a solar energy bike, by recharging 100% on solar energy). They will probably leave the 5th place to Angelique and Guillaume, to their best « enemies ». 

Situation would have been able to ruin them, but on the contrary, they are in a great shape (the wind in the back is helping for the moment) and even do not regret their choice of route. As always, they look on it positively and have fun!

We found them somewhere on the North of Kazakhstan. Their laughs still resound there… 

Some kilometres farther, they had an idea to put veils on the bike of Stephane Briel! Both Bretons do not end up gain the character of crazymen in the eyes of Kazakhs 

Precision og the regulations: 

Both Stephanes stay officially in adventure and still compete for the best bloger, where they are surely winning. 

Moreover they got a small penalty (3 hours of forced stopping in Aktobe) further to the catch of a lorry on 50 km after the breakage of the engine in absolutely uninhabited steppes.

 

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email