Lionel : la créativité face à la mécanique récalcitrante

Roue libre : suite…

Après un nouvel essais de réparation à Saratov, nouvel échec. Au bout d’une demi journée c’est même pire. Et avec la route complètement défoncée, les coups de pédales dans le vide deviennent trop fréquents >1/10
Donc pas choix, je redémonte… chaque dent de roue libre est poussée par un petit ressort de diam 1mm et longueur 4mm.
Je complète la pression en bourant dans chaque logement un morceau de pneu de scouter. Résultat, ça marche. Pour l’instant ! C‘est donc reparti, plus qu’une route à subir. Le trike en prend un sacré coup. Même les gardes bout rigides sont en train de se fissurer. Et je parle pas des 25 km de piste après la frontière Kazak…
Bon bref, pour penser à autre chose, voici quelques photos de camping et couchés de soleil…

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Lionel : la créativité face à la mécanique récalcitrante”

THIRION Michel

dit :

Ainsi les jours se suivent et ne se ressemblent pas..Mais quelle fierté ensuite d’avoir dépasser ces points bas . Se poser permet souvent de trouver La bonne décision..patience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *