Mickael : arrêt dans un petit village de Quingshui

Après avoir cuit comme un poulet pendant 3 jours dans le Gobi, je m’accorde ce soir un arrêt à 18h dans le tout petit village de Quingshui, au pied du massif du Qilian. Apparemment même mon cerveau a cuit puisque j’ai cru que c’était l’Himalaya, mais pas vraiment en fait…

Comme tous les jours, au premier hôtel on me fait comprendre que les « fagolen » ne sont pas admis ici et on me montre un hôtel un peu plus loin. Je vais d’abord chercher des boissons fraîches, je m’assieds à l’ombre, je bois 2 litres d’eau, en contemplant les rizières au pied des montagnes.

Au final les habitants me voyant très fatigué ont carrément appelé la responsable de l’hôtel dans lequel je pouvais aller pour qu’elle vienne me chercher ! Elle arrive avec son petit scooter électrique. Je comprends, je la suis. 5 mn après on y est, je mets le vélo derrière l’hôtel, mes panneaux arrières face aux derniers rayons de soleil. Je prends cette photo depuis ma chambre. Je crois que je vais dormir 10h d’affilé pour la première fois depuis un mois

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Mickael : arrêt dans un petit village de Quingshui”

benoit

dit :

juste à point la cuisson, reposes toi bien récuperes avant de repartir fais attention j’ai cru comprendre qu’il y aurait derrière toi une alliance picardo-marseillaise qui souhaite aller te titiller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *