Ils sont encore sur les routes du Sun Trip : nouvelles des participants au 19 août 2018

Après plus de 60 jours sur les routes d’Europe et d’Asie, le Sun Trip 2018 continue avec ses aventures et ses rencontres pour les participants sur plusieurs milliers de km. RAPPEL : Vous avez encore la possibilité de voter pour celles et ceux qui vous font le mieux voyager dans notre défi Communication.

Voici quelques nouvelles quant aux avancées des participants toujours en route :

  • Notre benjamin Jack Butler – Team Newquest se rapproche de la ligne d’arrivée avec à peine 500 km à parcourir. Il est accompagné des frères Camille et Auguste Colle (avec KU Leuven), toujours vaillants sur leurs vélos classiques après l’abandon de leur trike solaire sur casse mécanique. Le trio va ralentir afin de former une arrivée groupée avec Laurent Souchet – Team EDF Bel Air Camp qui a su les rejoindre  après un effort conséquent. C’est une arrivée magique qui se prépare, un condensé de l’esprit Sun Trip : la camaraderie, le gout de l’effort, la passion des rencontres et le grain de folie, pour couronner le tout !

 

  • Romain Neauport se trouve à 1500 km de l’arrivée. Il a enfin pu redémarrer sa balise GPS. Son choix d’itinéraire est à nouveau audacieux et admirable. Il nous fait découvrir de nouveaux paysages chinois, toujours sous le signe de l’humour.

 

  • Suivis de près par Peter HelsenDaniel Jenni et Dirk Huygue arriveront vers la fin du mois d’août. Une belle amitié née sur les routes du Sun Trip, et les 44 ans de Peter célébrés sur la route il y a quelques jours à peine.
  • Se trouvant encore à 2200 km de l’arrivée Thierry Rassat est attendu dans la première quinzaine de septembre.  Avec son talent pour les selfies et le partage quotidien de ses aventures, il nous fait vivre un Sun Trip drôle et joyeux.

 

  • Pour sa part, notre doyenne de 70 printemps Francoise Denel a un peu plus de 4000 km à parcourir et est attendue dans la seconde quinzaine de septembre. Son journal de bord quotidien, tour à tour drôle et  émouvant, nous montre derrière l’éternel sourire de cette grande dame, l’acier de sa ténacité.

 

  • Derrière elle, Michael Polák est entré en Chine après quelques jours de pause dans les environs d’Almaty. Il reprend de plus belle avec le rêve de rouler sur les parties montagneuses de la Chine, où sa machine et lui même excellent.

Pour rester dans les 100 jours de l’aventure,  une moyenne journalière d’au-moins 120 km lui sera nécessaire.

  • L’équipe marocaine de Youssef El Haouass et Mohamed Saïd Jbari sont en vue d’Almaty. Après un détour de 1600 km au cœur du Kazakhstan dû à leurs contraintes de visas, ils ont vaillamment surmonté toutes les difficultés, avec humilité et générosité.

Pour atteindre Guangzhou dans les 100 jours de l’aventure,  une moyenne minimale de 130 km/jour leur sera nécessaire.

  • Sur leur tandem tricycle couché, Francois Médalle et Gilles Coural ont traversé l’Ouzbékistan, une destination éprouvante pour les machines et les cyclistes, mais ô combien chaleureuse ! Après le forfait de son frère Alain, Jean Claude Viguier les as rejoint. Le groupe est complété par Corinne Courvalin ainsi que Cathy et Didier Pozzobon, tout trois hors aventure mais pas hors service !

Pour rejoindre l’arrivée dans les 100 jours,  une moyenne de 140 km/jour minimum leur sera nécessaire.

 

  • Grégory Lewillie reprend la route après une semaine de pause touristique en Ouzbékistan, un pays qui l’a complètement envoûté.

Il a l’intention de tracer à travers la Chine, heureusement car pour rester dans les 100 jours de l’aventure,  une moyenne de 150 km/jour minimum lui sera nécessaire.

 

Enfin, sur le chemin du retour à vélo, quelque participants ayant choisi de rebrousser chemin:

  • Eymeric et Jurgen ont traversé facilement la mer Caspienne. À partir de la Géorgie, ils reviennent en France et en Allemagne respectivement. Leur retour va leur permettre de profiter de l’hospitalité turque et des paysages du sud de l’Europe qu’ils n’avaient pas traversés à l’aller, une formidable boucle !

 

  • Patrice Plozner est pour sa part déjà en Croatie et continue en poète du 100% solaire à savourer un périple autant humain que technologique.
J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Ils sont encore sur les routes du Sun Trip : nouvelles des participants au 19 août 2018”

benoit

dit :

Ceux là méritent un gros coup de chapeau aussi , Certes ils ne vont pas aussi vite que les premières flèches, Mais leurs aventures respectives , leur regard décalé, leurs galères (il parait qu’il y en a quelques unes….), leurs joies , les moments qu’ils partagent avec nous c’est aussi cela l’esprit suntrip alors courage à tous quelque soit vos chemins profitez pleinement de votre aventure et merci

THIRION Michel

dit :

Une belle et sypathique équipe qui force l’admiration, que tous ses Sun tripeurs, bonnne poursuite de toutes ses aventures individuelles à la base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *