Patrice au delà du Bosphore

Ce matin, je me réveille dans une station essence à l’est d’Istanbul… Il y a une sorte de car washing qui bosse 7/24. Le personnel m’a permis de dormir dans leur petit local de repos sur le sofa. Inutile de vous dire: Thé à volonté, échange de Facebook….. C’est gens sont formidables de gentillesse.. Mais c’est l’effet Suntrip je crois. Pur créateur de lien humain.
Istanbul et vraiment immense. Et on y trouve tout, même des décathlon, où j’ai profité d’acheter quelques chambre à air. J’ai souffert hier après la traversée du Bosphore. Il y avait des montée à plus de 15%, j’ai dû pousser mon vélo qui pèse 70 kg avec les bagages… Et il faisait près des 40° à l’ombre. Il faut savoir souffrir pour cette expérience inoubliable. Donc ce matin départ à 7 heure pour cette fois je l’espère faire au moins 150 km.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *