Patrice au delà du Bosphore

Ce matin, je me réveille dans une station essence à l’est d’Istanbul… Il y a une sorte de car washing qui bosse 7/24. Le personnel m’a permis de dormir dans leur petit local de repos sur le sofa. Inutile de vous dire: Thé à volonté, échange de Facebook….. C’est gens sont formidables de gentillesse.. Mais c’est l’effet Suntrip je crois. Pur créateur de lien humain.
Istanbul et vraiment immense. Et on y trouve tout, même des décathlon, où j’ai profité d’acheter quelques chambre à air. J’ai souffert hier après la traversée du Bosphore. Il y avait des montée à plus de 15%, j’ai dû pousser mon vélo qui pèse 70 kg avec les bagages… Et il faisait près des 40° à l’ombre. Il faut savoir souffrir pour cette expérience inoubliable. Donc ce matin départ à 7 heure pour cette fois je l’espère faire au moins 150 km.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *