Patrice : récit d’une belle journée en Turquie

Me revoilà, pour relater les moments forts de ma journée. Le réveil fût doux, à 6h00 avec la sonnerie du nouveau smartphone. Du soleil, vite, je sors de ma chambre et descend 4 à 4 les marches des escaliers. Sort de l’hôtel et place les panneaux du vélo en pleine exposition pour capter le maximum de rayonnement. Puis je vais déjeuner. Oui en Turquie, tout reste ouvert la nuit jusqu’au petit matin. Je prend mon temps, vais vérifier le niveau de la charge de temps à autre…

À 9h30 je décolle car il a fallu donner quelques explications sur le vélo et le Suntrip. Je pars avec 400 WH dans la batterie. Le matin, je roule vite, et m’accorde deux petites pauses. Avant de manger au resto le Compteur de la databox affichait 75 km et encore 400 WH de surplus. Voilà une journée qui s’annonce bien. Je reprend la route 3/4 heure plus tard et 550 WH. Et à peine le temps de faire 20 bornes et le temps se couvre. Jusqu’à ce que la pluie soit de la partie. Pourtant le Compteur affichait 135 bornes. Il était 16 H 30 et j’avais entamé sérieusement ma réserve. Et je commence à me dire que je suis maudit (voir la video sans le son). N’étant pas fataliste, je me suis dit qu’il y aurait une rencontre à venir.

 

Publiée par Patrice Plozner sur Dimanche 15 juillet 2018

 

 

Et effectivement je m’arrête à une station. Je portais sur moi le magnifique maillot du Suntrip. Un petit groupe de cyclistes le reconnaît et l’un d’entre me demande en anglais si je suis Suntrip… Car il a pris des photos avec les frères Alain et Jean Claude Viguier un semaine plus tôt. « I’m in late » lui dis-je. Et il m’invite pour passer la soirée et la nuit chez lui. J’accepte de suite bien sûr. Et hop quelques km de plus dans la bonne direction, un arrêt pour boire du çaye chez un de ses amis qui tient un resto route. Puis nous sommes repartis pour aller chez lui. 167 km.

Et aujourd’hui, c’était la fête, pas parce que les Bleus sont Champion du monde, mais ils commémorent le poutch raté d’il y a deux ans. the salvation day. Nous allons manger chez ses parents avec son pote de toujours, des plats traditionnels succulents. Je suis toujours reçu comme un Prince de l’occident sur mon chariot solaire, c’est ça la Turquie. Et nous faisons le tour de ses amis. Et Allah sait qu’il en a. C’est ça le Suntrip 2018, une galère et une super surprise pour la faire oublier. Et 167 km au compteur qu’en même. À suivre…. peut être une poésie demain.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

1 Commentaire for “Patrice : récit d’une belle journée en Turquie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *