Point GPS au 25 juin matin

Voilà 6 jours que les aventuriers du Sun Trip 2018 ont été lâchés sur la carte du monde.

Nous vous proposons une nouvelle vue des points GPS avec notre outils cartographique prenant en compte la courbure de la terre.

Premier bilan : le Belge Raf Van Hulle (1er en 2013, 2ème en 2015), a pris les commandes. Il a fait le trou à la fois sur les aventuriers le suivant sur la trace au Nord des Alpes, mais aussi sur ceux arrivant par la voie Sud. A ce jour Raf a parcouru environ 1600 km, soit 266 km par jour en moyenne. Stéphane Bertrand, actuellement en Hongrie, a lui roulé près de 1400 km. Il semble pouvoir se positionner en 2ème position au moment où les itinéraires principaux se rejoindront, dans quelques jours en Ukraine.

Autre constat, l’équipe de Bernard Cauquil (vainqueur 2015, aujourd’hui en duo avec son fils Yann), ne semble pas en mesure, pour le moment, de suivre le rythme de la première place. Le duo de choc évolue, à 200 km par jours, dans le groupe des 10 équipes qui vont aller se disputer une place dans le Top 5 à Guangzhou. On peut imaginer que ce groupe de poursuivants entame presque roue dans roue la partie stratégie “Ukraine/Russie/Kazakhstan”.  

Jamais sur un Sun Trip nous avons connu une telle densité de participants jouant une place sur le challenge solaire. Mais l’aventure ne fait que commencer.

Un peu derrière, en Autriche, il faut saluer le bon parcours montagneux du Tchèque Michael Polak et du Suisse Daniel Jenni, les seuls à avoir pris l’option d’une traversée alpestre par les vallées. Ils ont maintenant rejoint l’itinéraire de plaine, en retrouvant l’allemand Jürgen Burkholz.

Au sud, dès ce lundi 25 juin vous pourrez constater que 3 équipes vont prendre la direction du grand Sud : Anne-Sophie & Justin, Alain & Jean-Claude, Youssef et Mohamed Said. Ils se dirigent tous vers la Turquie. Ils ne retrouveront les autres qu’après avoir passé la mer Caspienne ! Ils seront nos ambassadeurs sur les routes de la soie du sud.  Avec eux, mais en aventurier disqualifié, nous aurons Wai Won Ching (non présent sur la carte car ayant refusé la balise GPS).

A l’arrière du groupe, au Nord et au Sud des Alpes, les problèmes techniques auront retardés nombre de nos aventuriers. Michel Bamps est le plus retrait pour le moment, à l’arrêt chez des amis pour changer plusieurs parties de son engin. Corinne, Youssef & Mohamed Said, Patrice, François & Gilles, ont eux aussi connus des difficultés techniques.

Nous leur souhaitons de trouver les solutions techniques adaptées, et nous espérons que le soleil sera un peu plus présent dans les jours à venir.

Un petit clin d’oeil à notre doyenne de choc, Françoise Denel, qui vit aujourd’hui son premier jour d’aventure en Slovénie.

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

1 Commentaire for “Point GPS au 25 juin matin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *