Préparation des vélos : le choix de l’entraide

Alors que certains des aventuriers font monter la pression en annonçant à tour de rôle des caractéristiques techniques toujours plus impressionnantes et des objectifs de conquérants, d’autres font le choix de l’entraide. C’est le cas de Marc Charroin et Sylvain Machefert. 

Ce dernier nous le raconte sur son compte facebook. Extraits : 

« On coupe un tube de 6 m pour faire 4 pieds pour le panneau, on tord de la tige filetée en « U » autour du cadre, on trouve des carrés en bois pour la base des supports avant.

Pour l’arrière, on rentre le tube de 22 dans le siège. Le pied à coulisse nous aurait-il joué un vilain tour ?

Ça ne rentre pas bien, et puis si ça rentre mais ne ressort qu’à grandes doses de vaseline.

Aller, on va l’amincir un peu ! Réflexion… Marc fouille son atelier à la recherche d’une pièce improbable… comment va-t-on faire ? Mais COMMENT ?!

On finit par mettre le tube dans le mandrin du tour… on ponce et on lime… à la main !« 

En savoir plus : ici

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK