Rencontre de l’Organisation à Sofia ! – Jeudi 4 Juillet

Lever comme d’habitude à 5 h, je regarde par la fenêtre le temps qu’il fait ! Une cigogne vient se poser devant mon nez sur un poteau à moins de 10 m! La photo n’est pas terrible car elle fut prise à travers une vitre et une moustiquaire.

001

La cigogne

Florian m’a demandé de ne pas partir avant 8 h et à 8h30, nous nous rencontrons sur la route, café puis départ photographié et filmé vers SOFIA. Florian me guide dans la ville vers le lieux de rendez-vous. A chaque arrêt, c’est le même cérémonial des photos! La dame en rose était vraiment trop …………….rose! Je n’ai pas résisté à la photo!

004

La dame en rose

Sur le lieux de rendez-vous, la place est bouclée par la police à cause de manifestants anti- gouvernement, « tous des c***! » Un manifestant nous explique leurs problèmes et nous indique un chemin pour contourner la chiourne. Nous sommes en avance pour le rendez-vous et nous allons boire une bière!

006    007

le temple sur fond de police!

Au rendez-vous légère déception, un seul « journaliste de l’ambassade » (sympa mais très seul)! Dieu merci, l’Espadon fait son boulot, et 15 minutes après, nous avons un autre journaliste d’une revue indéfinie qui mitraille à tout va, puis la télé bulgare arrive (qui était partie pour la manif : peut-être déçue par le calme des mécontents, pourtant ce ne sont pas les pavés qui manquent sur la place : nous faisons un sujet de choix)!

009

Interview

Pendant prés d’une heure, la journaliste (charmante) et son cameraman nous filment sous toutes les coutures, et veulent tout savoir! Heureusement Florian est rodé : à nous deux, ils ont de la matière pour faire un long métrage!!! Si on a 3 minutes, se sera bien!

Ensuite repas bien mérité, puis quelques courses cornaquées par Florian qui conduit comme un vrai « italien, slovène, croate, serbe, bulgare……………….au choix! »

010

 Florian dans ses oeuvres!

Ensuite, nous nous séparons et je reprends la route! Après une sortie pénible de SOFIA, je trouve un hôtel dans un petit patelin! Comme par hasard, il ne reste qu’une chambre double avec salon à 28€, l’arnaque! Le papier peint se décolle, les fauteuils sont défoncés et j’en passe! En représailles, comme il n’y a pas de garage, j’exige que l’Espadon couche dans le hall de l’hôtel! Les portes sont ouvertes et le voila au chaud pour la nuit dans un coin du hall,…………..non mais!

011

l’Espadon au chaud

Pour couronner le tout, la wifi ne marche pas! Ils ont entendu râler un béarnais sachant râler!!!!       

sos 1 Notre site officiel, pour prendre part à notre course humanitaire
J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email