Saint Bernard m’a dit !

Quelle journée ! J’ai vu Saint Bernard. Et voir un saint, demande beaucoup d’effort et de patience. Le chemin est sinueux, baigné de soleil à vous cramoisisr la peau et puis le choc thermique par le passage entre des murs de glace.

 DSC00472(1)

Pourtant rien n’altere ma motivation. Ni les bornes kilometriques qui sont là pour me dire que je n’ai pas fini d’en chié, ni la pente qui ne cesse de chauffer les mollets et d’emballer le coeur. Un an que j’ai décidé de voir le col du Saint, alors rien, mais absolument rien ne brisera ma volonté. Et après presque trois heures d’ascension, il apparait. Son bras tendu vers l’est me montre le chemin. Il me délivre de mes souffrances. Mes jambes retrouvent leurs 20 ans, mon coeur s’ennivre de joie. Vpomà yn saint qui sert à quelque chose. Et en plus, il est beau comme un dieu au sommet de ce pic enneigé. 

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK