Raf Van Hulle, la gagne avant tout


Il pris la tête dès les premiers jours, pour ne plus la lâcher. Il y a cinq ans aujourd’hui, le belge Raf Van Hulle atteignait Astana et remportait le Challenge Solaire comme en témoignent aujourd’hui les éphémérides de la presse kazakhe. 2ème en 2015, il n’est plus qu’à une dizaine de jours d’un nouveau sacre à Guangzhou en Chine. Nous avons profité d’une journée de pluie où il a très peu roulé pour lui poser quelques questions sur son parcours.


A ce moment précis, penses-tu pouvoir arriver le premier à Guangzhou ?
Il doit toujours y avoir un premier, pour le moment c’est moi. Si je n’ai pas d’accident ou de problème technique, oui je peux arriver premier. Les routes sont bonnes, il n’y a pas un trafic routier trop dense jusqu’ici, l’arrivée semble à portée de main.

Le départ, c’était il y a 10000 km déjà. Tu penses que ton passage par le nord des Alpes était le meilleur ?
Oui, bien sur. La route du Nord était plus courte d’environ 500 km. En plus, j’ai pu rendre visite à mon amie sur le chemin, dormir et même faire une lessive ! J’adore la Suisse, je connais bien les routes de ce pays.

En Ukraine et en Russie, Stéphane était juste derrière toi. Était-il une menace pour toi ?
Bien évidemment ! Si tu veux gagner le Sun Trip, forcément tu n’aimes pas avoir des participants juste derrière toi… J’ai dû donner 100% de mes capacités histoire d’être ensuite plus détendu et profiter du voyage. Mais Stéphane est toujours resté derrière. C’est un sacré compétiteur !

Tu dois savoir qu’Eric a établi un nouveau record journalier avec 427 km. Est-ce que de ton côté, tu privilégie la régularité à ce type de record ? Ou tu aurais aimé le posséder également ?
Ce n’est pas mon défi. J’essaie toujours de garder un minimum de 4 Ah dans mes batteries quand je m’arrête le soir, comme ça je peux commencer tôt le matin et en cas de mauvais temps, je ne suis pas bloqué. C’est pourquoi je n’ai pas ce record. Au mieux, j’ai fait 390 km sur une journée, je crois.

Est-ce que tu as compris le choix de route fait par Stéphane au début de la Chine ?
Non je n’ai pas bien compris pourquoi il ne m’avait pas suivi. J’ai fait beaucoup de recherche au sujet des routes en Chine. Pour moi il n’y avait aucun doute, il fallait filer sur Urumqi.

Jusque ici, est-ce que tu aimes rouler en Chine ?
Oui, je me fais vraiment plaisir en Chine. Les routes sont bonnes et sûres, c’est parfait pour mon vélo solaire. Mon vélo est fait pour ce genre de pays. Les paysages sont incroyables, j’adore. Le passage à travers le désert de Gobi fut spécialement spectaculaire, mais c’était aussi un peu dangereux car le vent soufflait très fort de côté ! Par deux fois j’ai cru que je m’envolais, mais finalement je n’ai pas eu de dommages.

Pour la fin de l’aventure, la météo sera moins bonne. Est-ce que cela t’inquiète ? Quelle est ta stratégie ?
Aujourd’hui, les conditions sont très mauvaises, donc j’ai beaucoup attendu dans un endroit pas bien romantique, avec les camions et les camionneurs de Lanzhou. Un endroit très bruyant.. Mais il y avait quelqu’un pour veiller sur mon vélo et j’ai pu boire un Cappucino.

Mon avantage sur le deuxième est de plus 1000 km, donc je peux me permettre d’être prudent. Et après la pluie, le beau temps… Le soleil revient toujours ! Je n’aime pas rouler sous la pluie, car c’est dangereux et l’on peut avoir plus de problèmes techniques. Ma stratégie c’est de rester en sécurité, de limiter les risques !

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

5 Commentaires for “Raf Van Hulle, la gagne avant tout”

JJF

dit :

Avoir un objectif clair, savoir où l’on va et comment y aller puis persévérer…..une belle preuve que ça marche..Enfin ici ça roule.. Une belle leçon à méditer (parmi d’autres.)
Bravo

Silicium

dit :

Je crois surtout que Raf carbure avec une motivation très forte du au précédent Suntrip quand il c’est fait piquer la première place par Bernard Cauquil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *