Stephane : que des galères

Salut tout le monde. Pour ceux qui se posent des questions, en ce moment c’est la vraie galère. On traverse une tempête en plein désert ( what the fuck!). On a droit à un vent de folie, soit de face mais les 3/4 du temps c’est plein côté et avec l’aspiration des camions qui vous double c’est l’angoisse. Je serre tellement les fesses que j’ai des hémorroïdes qui sont sortis. (C’est pour rire, faut bien se détendre ). Voila on a passé les 10 milles km et on a fait 700km en 5 jours (la misère ), tracte par un cycliste chinois, bloqué 1jour et demi dans une station service et crevé 2 fois sur l’autoroute juste pour le délire. On prend son mal en patience (c’est pareil pour ceux derrière )et on avance petit a petit. On fait au mieux.

 

J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

2 Commentaires for “Stephane : que des galères”

benoit

dit :

la misére effectivement mais bon là il va falloir négocier un changement de régles ( pouvoir mettre en place un dispositif qui récupère l’energie de la pluie et un autre avec une voile ) toute l’équipe du suntrip est elle d’accord? pas sur mais on peut demander pour vous.
Bonne humeur quand même et faites tous attention avec les camions
bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *