Bilan énergétique du Suntrip de la « Libellule »

J’ai profité du temps pluvieux qui s’est installé sur le Béarn depuis hier pour présenter le bilan énergétique de la « Libellule » sur ce Suntrip 2015.

Les données présentes dans le tableau correspondent aux mesures que j’ai relevées chaque jour. Ceci tant pour la consommation électrique du moteur, de son contrôleur et du Cycle Analyst utilisé pour le pilotage que pour la production d’énergie.

Concernant les consommations des périphériques, j’ai extrapolé soit à partir des données fournies par les fabricants (tablette Androïd, éclairages, Cycle Analyst utilisé pour mesurer la production d’énergie)soit à partir des mesures que j’ai pu réaliser dans mon atelier (Smartphone avec GPS activé et alimentations à découpage)

Sélection_397
Sur l’ensemble du parcours, je n’ai vidé la batterie qu’une seule fois, le troisième jour du parcours pour tenter de prendre le ferry pour Dures (limite basse que j’avais programmée sur le cycle analyst à 42,00 V).

Les autres soirs je me suis toujours arrêté avec un minimum de 60 % de charge afin de pouvoir repartir le lendemain matin très tôt et quelles que soient les conditions météo. J’ai fait en sorte de gérer ma consommation pour rester le plus souvent possible dans une fourchette comprise entre 40 % et 80 % de la charge de mes batteries. C’est  la zone où le rendement est le meilleur.

Les principaux réglages de mon CA :

Courant maxi : 10 A soit environ 500 W de puissance maxi que je n’ai jamais dépassé.
V min batterie  : 42,00 V
Rampe accélération : 1V/s
Rampe décélération : 2V/s

C’est sûr avec ces paramètres là ma Libellule n’accélère pas comme une Ferrari mais plutôt comme un solex. Avec le variateur Nuvinci, ce n’est pas un inconvénient, il suffit d’être un peu patient (une petite dizaine de secondes) pour atteindre la vitesse de croisière (entre 32 et 40 km/h sur terrain plat).

 

 

J’imagine mon itinéraire-14 janvier 2015

J’imagine mon itinéraire-14 janvier 2015

Le départ se rapproche. A ce jour, il nous reste 4 mois et 22 jours pour peaufiner notre préparation, voir de s’y mettre! Mais il y a des facettes du voyage qui doivent être réglé bien avant le départ. C’est le cas du choix de l’itinéraire.

L’organisation nous à prévu plusieurs points de passage obligatoire. Ces villes étapes nous donnent le choix de deux options de trajet. Soit nous choisissons de passer au nord de la Mer Noir par Kiev en Ukraine, soit au sud par Ankara en Turquie. La ville étape suivant est Atyraou en entrant au Kazakhstan puis Qyzylorda, ville au Sud du Kazakhstan nous obligeant de rejoindre Astana, arrivée du Sun Trip par 1000 kilomètres de pistes annoncées.

bandeau pour site

Mon choix c’est porté sur l’itinéraire du nord pour plusieurs raisons très simple. La première est une question de cœur. Traverser de nouveau l’Europe de l’est pour toutes ses différentes cultures et l’accueille des gens. La deuxième raison est du fait d’un relief moins important à traverser. N’étant qu’un cycliste de la dernière pluie, je m’imagine beaucoup moins traverser les reliefs Turques. La troisième est que j’imagine qu’au nord il fait moins chaud; un Lillois préfère un peu de fraicheur que je sais qu’il faudra oublier une fois le morceau des steppes entamé.

141017_itinéraire-Googlemap

Cet itinéraire une fois choisi, ne peut que très peu évoluer. Je ne dévirai pas de plus de 100 kilomètres de la ligne tracée pour le moment, d’abord parce que le passage par les villes étapes est obligatoire mais surtout parce qu’il faut prévoir deux visas d’entrée en Russie et au Kazakhstan. Ces visas sont pris à des dates qu’il faut choisir en fonction de notre itinéraire théorique. Prendre trop de retard pourrai compromettre définitivement l’entrée dans un de ses pays et mettre fin au Sun Trip.

C’est ainsi que je vous propose ce tableau qui indique mon temps de parcours au plus rapide et au plus lent. le choix des dates de visas tiennent compte de ces différents rythme d’avancer afin de ne pas attendre à la frontière ou de ne pas la passer.

calcul visa

Site Thomas Pollet /ALTERMOVE SOLEX Ride