28 juin – Pluie et accueil chaleureux

Non, j’ai pas disparu…. Arrivé en Croatie après une très dure journée. Matinée sous. Le crachin jusqu’à Belgrade. Heureusement que hier je me suis arrêté les batteries chargées au taquet. Après midi guère mieux avec alternance d’averses orageuses et d’éclaircies. 265 km et la plus faible consommation/km depuis le début (un peu moins de 5 W/km) avec du vent de face. Je suis épuisé mais heureux.
Allez douche, bières et manger.
A toute à l’heure pour la suite.

Après avoir planté ma tente dans la cour de l’école d’un petit village de Serbie, j’ai la surprise d’entendre parler Français. La personne qui habite en face de l’école a vécu 35 ans à Paris. Elle me propose de prendre la douche chez elle. Ensuite autour de bières Serbes nous refaisons le monde jusqu’à une heure avancée.

11 Juin – Péripéties et repos luxueux bien mérité

11 Juin – Péripéties et repos luxueux bien mérité

Réveil ensoleillé ce matin, au milieu de quelques ruines :

Fallait bien que ça arrive, 1 crevaison en plein col suite à un nid de poule géante. Record de dénivelé depuis le début du Suntrip: 3200 m. Heureusement qu’avec l’altitude et le soleil je récupérait 400 Wh en moyenne entre 11h00 et 15h00

 

Arrivée le soir avec l’envie de recharger les batteries humaines. J’ai déniché l’endroit idéal que je recommande à tous : l’hôtel Alpha à Edessa (il est indiqué sur Osmand).

 

La libellule a même eu le droit de dormir au chaud, dans le hall en marbre !

Après un accueil pareil et un déjeuner de ce genre, mes batteries sont rechargées et me voilà prêt à repartir !