1er janvier et premier entraînement de l’année

1er janvier et premier entraînement de l’année

Des températures hivernales mais un magnifique soleil sur la chaîne des Pyrénées en ce premier jour de 2015. L’occasion est trop belle, vers 11 heures dès que le thermomètre repasse au dessus de zéro, j’enfourche mon vélo droit pour mes premiers km 2015.

Petite halte chez mon pote Didier chez qui je retrouve quelques Esprits Biker. L’occasion de se souhaiter plein de bonnes choses, c’est le jour et de prendre un bon petit café chaud avant d’attaquer les coteaux de Guindalos.

benou_01

Les Pyrénées sont magnifiques, je traverse les Pindats puis direction Bilhères d’Ossau pour la montée du col de Marie Blanque. Beaucoup de randonneurs et de familles avec les luges sur le plateau du Bénou en ce premier jour de l’année.

Vision insolite avec les vaches de la ferme voisine qui pâturent au milieu de la neige. Après la traversée du plateau (800 m d’altitude), la route serpente à l’ombre entre les sapins, ce ne sont plus du tout les mêmes températures. Je rencontre de plus en plus de plaques de neige et de glace sur mon chemin et à 1 km du sommet, impossible d’aller plus loin. Le chasse-neige s’est arrêté à l’entrée de la carrière, la barrière est fermée pour interdire le passage aux véhicules. J’en profite pour faire quelques photos sans trop traîner, il fait au dessous de zéro degré. Prudence au début de la descente jusqu’à ce que je retrouve des températures plus clémentes et une route parfaitement déneigée.

Retour au bercail sur les petites routes tranquilles des coteaux avec un final par la vallée heureuse pour arriver à Pau.

Une bonne centaine de km avec plus de 1500 m de dénivelé, l’année 2015 commence bien.

benou_02 benou_03benou_01

 

 

 

 

Visite chez François Médalle

Visite chez François Médalle

Une petite visite à François Médalle, celui qui m’a fait découvrir le SunTrip lors d’une rencontre de voyage alors que nous cheminions à moto en direction du Sud Marocain.

2014_12_27_francois_03Il y a donc plus d’un an, sur le bateau entre Almeria et Melilla, nous discutions de tout et de rien et puis, au détour d’une conversation, nous avons eu la surprise de constater que nous partagions la même passion pour les voyages à vélo couché. Chacun raconta alors ses périples et j’en vins à évoquer mon projet de VTT électro-solaire pour tenter de traverser le désert. C’est alors que François me parla du SunTrip en me racontant la première édition partie de Chambéry pour rejoindre Astana en juin 2013 et pour laquelle il avait été sélectionné. Malheureusement, une intervention chirurgicale imprévue l’a empêché de prendre le départ.


Dans le Tarn pour les fêtes de fin d’année, j’en ai profité pour me rendre chez lui et voir l’équipement solaire d’Alizée, le trike avec lequel il vient de parcourir quelques milliers de km au travers de la Corse et de la Sardaigne. J’en ai profité pour recueillir quelques précieux conseils qui me seront bien utiles dans ma préparation du Suntrip 2015.

2014_12_27_francois_012014_12_27_francois_02