Team Hyundai Elevator – Raf Van Hulle
avec Unikuu

 

– 43 ans –

Vainqueur du challenge solaire du Sun Trip 2013 puis deuxième à l’édition 2015, le Belge compte parmi les figures historiques de l’événement.

Il revient assurément pour jouer la gagne, avec une machine toujours plus performante, pensée au gramme près.


Équipe officielle: Hyundai Elevator

Créé en 1993, Shaghai Hyundai Elevator Co., LTD. est le plus site de production d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques le plus important au monde. On retrouve 30 filiales enregistrées à travers le pays et des dizaines de sites de maintenance et de bureaux. À l’heure actuelle, la société possède un capital de 65 millions de dollars américains et emploie près de 1000 personnes.

À l’aide des technologies de pointe disponibles au siège social et de la R & D indépendante localisée, l’entreprise a mis au point une gamme complète de produits sûrs, respectueux de l’environnement et fiables. Elle exporte dans plus de 60 pays et régions du monde, avec un volume d’exportation qui occupe une place de premier plan dans l’industrie des ascenseurs domestiques.

Plus d’informations : Site Web officiel


Son vélo solaire

Le vélo que Raf utilise au quotidien a parcouru plus de 150 000 km et a commencé à s’user. Par conséquent, il n’était pas approprié pour une course vers la Chine. Avec le soutien de plusieurs entreprises et de pré-ventes, il a rassemblé un budget pour la recherche et le design.

Raf reviendra donc sur un tout nouveau vélo ! 20 kg plus léger, avec des innovations technologiques, des cellules solaires de meilleure qualité et plus flexibles. Malgré les avantages aérodynamiques d’un vélo couché, il reste fidèle à la position droite classique des pilotes. Avec un guidon plus bas et un cadre plus petit, il est maintenant encore plus réactif et rapide, permettant de se rendre aux quatre coins du monde en un rien de temps.

Son vélo est conçu pour accomplir jusqu’à 400 km/jour d’avril à septembre, tant que le « solaire est en stock ». Par temps nuageux : 200-250 km/jour


Partenaire Technique : UniKuu


Quelques mots de l’aventurier…

Je suis un sportif fanatique et j’aime voyager. Ces deux passions ont été unies dans le Solarwind, une remorque munie de cellules solaires qui offre un espace supplémentaire pour les bagages et qui donne l’impression d’un vent de dos continu. Plus besoin de réserver des vols transcontinentaux, il vous suffit de « voyager » jusqu’à votre destination.

 

Raf a reçu le prix Eco Design 2012 pour cette idée. Il a terminé la construction d’un premier prototype en mai 2013 et l’a minutieusement testé et optimisé. Avec ce vélo, il a remporté le premier Sun Trip Solar Challenge en 2013. Le monde est devenu son terrain de jeu, parcourant la steppe du Kazakhstan et arrivant à Astana en seulement 38 jours. Avec un vélo remis à jour, il est ensuite allé en Turquie en 2015 et a terminé second.

Quand le design fonctionne

Raf dirige une agence d’architecture à Malines. Il crée non seulement des espaces, mais aussi des objets qui rendent les gens plus à l’aise et conscients.

Il recherche des proportions parfaites pour en faire un vélo visuellement agréable. Même en le regardant, cela vous donne envie de voyager et d’explorer.

C’est un vélo simple pour un travail lourd. Fort à la fois sur les routes lisses et plus difficiles, un maître dans les montagnes.

Pour moi, c’est très intense et significatif pour les deux concevoir et le monter. Chaque détail, chaque boulon, chaque bouchon que j’ai pensé. Cela donne plus de profondeur à mes voyages et rend l’expérience tellement plus authentique.

 

Le cycliste est la seule limite

La seule limitation provient du cycliste lui-même. En tant qu’athlète, Raf a appris à faire face à de lourds efforts physiques, à écouter son corps et à trouver la bonne nutrition. Le kayak a renforcé ses muscles du dos et des épaules, lui permettant de supporter la position basse du guidon.

During the race he is accompanied by his sports doctor Luc Verwaest, manager of logistics Fons Servranckx, and personal weather coach Bart van Hulle.

C’est le vélo qu’il utilise dans la vie de tous les jours, c’est sa mobilité. Il le chevauche pour ses déplacements professionels, pour faire ses courses, etc. Les week-ends, il se balade parfois en Suisse et apprécie chaque virage des routes des Vosges.

Pendant la course, il sera suivi à distance par son médecin sportif Luc Verwaest, son responsable de la logistique Fons Servranckx et son entraîneur personnel Bart van Hulle.

Course contre la montre vers la Chine

Raf doit être de retour en Belgique le 1er août pour être auprès de sa fille Juun. Mais à vrai dire, il est tenté d’arriver plus tôt et mettre en valeur tout le potentiel de son vélo et de ses capacités sportives …

En plus d’être un défi, cette aventure suscite également des discussions sur la mobilité et le réchauffement climatique.

Notre avenir ne réside pas dans les voitures. Le Solarrace / Australie nous l’enseigne cela; c’est une avenue sans issue avec une masse scandaleuse de matériaux pour faire très peu de kilomètres. De plus, les voitures électriques et autonomes se retrouvent coincées dans les embouteillages, elles sont encombrantes et coûteuses. Nous négligeons la solution … Les solutions simples sont généralement les meilleures. L’avenir de notre mobilité repose dans notre garage; une bicyclette simple avec un moteur électrique combinée avec des vêtements appropriés, un changement qui nous rapproche et puis oser bouger nos corps.

Partenaires privés

Adidas Eyewear – Roeckl – Schwalbe – Cratoni – Assos – Sealskin – KA2 – Wolvenberg