Test : transporter 15 l de bière à vélo solaire

Aujourd’hui, nous avons réalisé un test de première importance : notre vélo solaire peut-il transporter 24 kg de fret matérialisé par 15 l de bière?

Pour mémoire, nous avions testé à l’automne 2014 le transport de 18 bouteilles de Madiran, réparties sur les deux remorques, qui s’était soldé par un grand succès.

Conditions initiales du test :

Pour réaliser ce test dans les meilleures conditions nous nous sommes mis dans une situation susceptible d’entrainer une soif intense : montée au col du Soulor (1470 m). La montée s’est effectuée au prix d’un effort soutenu sur les 5 derniers km, compensé par une assistance électrique bien dosée et une recharge solaire efficace, malgré un ciel un peu voilé.

2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 002 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 004 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 011 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 013 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 014 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 016

Déroulement du test :

En descendant du col du Soulor nous nous arrêtons à la Brasserie des Gaves à Arcizans-Avant (au-dessus d’Argelès-Gazost, camin de Catibère, juste à côté du pré où le père Peluht s’est foutu en l’air avec le tracteur et où le beau-frère d’Angèle amène son âne à paître) nous approvisionner en bouteilles de Bigourd’Ale, brune, blonde et ambrée. Dans ce cas, cette feignasse de Yannick ayant omis (tu parles!) de prendre le sac de la remorque, c’est Béatrice qui prend toute la charge. Nous constatons que les dimensions de la remorque AEVON sont parfaitement adaptées au transport de trois cartons de bouteilles.

2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 021 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 023 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 024 2015-04-24 Col du Soulor vélos V2 025

La bière est arrivée à bon port sans être altérée par les 40 km de trajet. Consommée avec modération, elle s’est avérée toujours aussi délicieuse. Bravo à Isabelle et Alexandre qui font une excellente bière artisanale, et sont en plus des fans du Sun Trip de la première heure!

Conclusion :

Test parfaitement réussi! Yannick doit néanmoins gonfler le vérin pneumatique et adapter la géométrie de la suspension de la remorque pour éviter quelques raclages de garde-boue sur l’axe des panneaux solaires lorsqu’on prend les ralentisseurs à 30 km/h dans Ibos. La suspension de la remorque AEVON a montré toute son efficacité.

2015-04-24 biere005

Bilan de la journée :

Distance : 113 km – Dénivelé : 1700 m – Consommé : 21 Ah + 75cl Bigourd’Ale blonde – Produit : 20 Ah – Temps ensoleillé puis voilé. Vitesse moyenne : 20 km/h

J'aime, je partage ! *** If you like it, share it!
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK