WaiWon Ching

– 68 ans –

Originaire de Singapour, Wai Won est installé depuis 22 ans à Shanghai où il a créé en 2000 une entreprise de vélo électrique : eZee Kinetic Technology Co., Ltd. Il a donc 18 and d’expérience dans le vélo électrique !

Sans entraînement ni pratique sportive depuis près de 40 ans, il est néanmoins en très bonne santé. Voyageur d’expérience avec 46 ans de déplacements professionnels ou en vacances, il a passé plusieurs décennies à bouger plus de 200 jours par an.


Son vélo solaire

Tricycle couché : eZee Longabike solaire. Le concepteur de trike est M. Vincent Longagna en France. Ce système hybride associe une transmission humaine sur la roue gauche à une  transmission à variation continue Nuvinci N380 dans le moyeu de la roue droite.les deux roues étant équipées de roues libres. Le cadre du tricycle est en acier Hi-ten et l’ensemble pèse 44 kg. Contrairement aux autre tricycles couchés, ce modèle a un centre de gravité très haut et n’est pas très stable. Je n’ai fait que quelques kilomètres desus, c’est tout !
Moteur :  transmission eZee. Moteur réducté brushless planetaire et controlleur Sine Wave avancé avec une efficacité de 85 % à 30 km/h et un couple de 17.5 Nm qui pourrait aussi fournir 27 Nm de couple à une vitesse de 25 km/h avec 84 % efficacité, ce qui est un très bon plateau d’efficacité avec des puissances ou des tensions plus élevées. Vitesse maximale de 35 km/h.
Batterie : 36V 29Ah.
Panneaux solaires : 260 Watts


Quelques mots de l’aventurier…

J’ai tout vu : montagnes, lacs, océans, îles, déserts, rivières, glaciers, châteaux, palais, musées, souks, zoos, villes cosmopolites, etc. Je suis né en tant que sujet britannique en 1950 mais mon pays est devenu indépendant en 1963. J’ai été témoin de la transformation économique de l’Asie de l’Est et en particulier de la Chine lors de ma première visite en 1982.

J’ai fait mon premier tour épique de Katima Mulilo à la frontière du Botswana, de la Namibie et de la Zambie, près des chutes Victoria. 3 000 km en 14 jours, en partant à l’ouest de la bande de Caprivi, à travers la Namibie et l’Afrique du Sud pour finir à Cape Town le 8 février 2009. Puis, je suis parti à travers la Chine de Shanghai à Kashgar (Kashi) sur 6 500 km. Une autre fois, j’ai traversé l’Australie de Perth à Sydney, soit 5 500 km en 2013. Bien que j’aie une entreprise dans le monde du vélo, je n’ai pas pédalé depuis 2013. Je participe au Sun Trip comme une autre aventure à titre personnel, et non pour la gloire. Les détails techniques ne me dérangent pas, je suis juste un vieil homme frêle de porcelaine qui ne s’est jamais exercé mais qui est encore capable de rouler 10-12 heures par jour en fournissant 50 watts en continu, contrairement à d’autres qui pourraient faire 200-250 watts et qui sont des cyclistes de compétition fournissant environ 350 watts. Je ne veux pas installer beaucoup de panneaux solaires car j’ai peur de perdre en manoeuvrabilité, car mes réflexes sont déjà remarquablement lents.

J’ai un profond intérêt pour les pays d’Asie Centrale, pour revivre leur histoire profonde et la connaître la culture de l’Italie, d’Albanie, de Grèce, de Turquie, d’Iran, du Turkménistan, d’Ouzbékistan, du Kirghizistan et de l’Est de la Chine – Les Nouvelles Routes de la Soie (One Belt One Road). Je prévois rouler environ 12-14 heures par jour, de l’aube au crépuscule, en prévoyant 2 heures de repos et une moyenne de 250 km par jour. Je compte terminer le trajet en 70 jours. Je devrai travailler avec mon laptop peut-être à tous les soirs sur le trajet.
Vous pouvez me lire sur mon blog personnel : eZee2ride