Yann : la tendinite !

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. La tendinite au tandon d’Achille gauche de Yann à sérieusement empirée, impossible pour lui de pédaler ce matin, la douleur est trop vive. En plus pour changer, il ne fait pas beau, impossible donc de compenser avec le solaire. C’est le cœur gros que nous allons nous séparer avec Romain. De notre côté, on va gérer au mieux ce passage difficile, en espérant le retour du soleil pour pouvoir continuer à avancer. Il fait 12 degrés à peine à Kiev ce matin, Yann se gèle sans pédaler, on va certainement trouver un hébergement en attendant de meilleures conditions météos.


RETOUR SUR LE MENU DES BLOGS
BACK TO THE BLOG MENU


J'aime, je partage! *** Sharing is Caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on VK
VK
Email this to someone
email

8 Commentaires for “Yann : la tendinite !”

Corentin

dit :

Aie ! la tendinite c’est vraiment la terreur du sportif au long court. Je viens moi-même de m’en prendre une au même endroit. Parfois ça se soigne vite et de toute façon votre machine de guerre va pouvoir vous porter sans effort avec le gros soleil qui vous attend plus à l’Est.
Profitez du peu de fraicheur qu’il vous reste 😉 Courage

Jean Vincent

dit :

A son age il peut se rétablir assez vite s’il continue l’effort en le diminuant très fortement pour limiter la douleur à 1/5 c’est à dire peu douloureux et parfaitement supportable. Si vous avez un anti-inflammatoire en gel ce serait parfait en application locale sur le tendon deux fois par jour.

Je ne suis pas médecin mais j’ai eu un problème similaire en montagne avec mon fils il y a quelques années. Nous avons pu atteindre le sommet en deux jours en ralentissant fortement et avec un anti-inflammatoire. Au retour la tendinite avait disparue et on pu reprendre un rythme normal, mais sans trop forcer.

Bon courage.

jean-michel Mendousse

dit :

Dur dur.
On va dire que la jeunesse est un facteur favorable pour se remettre.
Alors bon courage, des bises et je vous souhaite le retour du beau temps pour vous booster.
Si le carénage avant le permet il pourrait aussi décaler les cales des pédales pour moins tirer sur le tendon

Cyril

dit :

Si tu arrives à re-régler ta position pour avoir le talon positionné sur la pédale, tu devrais pouvoir pédaler sans faire travailler le tendon… enfin ça marche sur un vélo droit. Bon courage dans tous les cas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *