Règles de l’aventure

Le Sun Trip est un événement unique dans son genre. Il ne répond aux règles d’aucune fédération. Les règles du jeu sont inspirées du Vendée Globe et ont été peaufinées au fil des éditions, notamment avec les regard des anciens participants. 


L’AVIS D’AVENTURE EN INTÉGRALITÉ : ici

LE RÈGLEMENT TECHNIQUE EN INTÉGRALITÉ : iciPDF )


Synthèse des principales règles ci-dessous.

Des vélos solaires

Les participants doivent partir avec un vélo électrique solaire et recharger leur batterie uniquement grâce à l’énergie solaire. Pour les engins embarquant une seule personne, la surface des cellules visibles lorsque l’engin est en mouvement doit être comprise entre 0,75 m² minimum et 2,50 m² maximum. Une  Si un participant utilise un autre mode de recharge il est éliminé du challenge solaire.


Pas d’assistance

Comme une course de bateau en haute mer, les aventuriers du Sun Trip ne sont pas suivis par des véhicules d’assistance. Ils peuvent demander de l’aide aux personnes rencontrées et se faire envoyer du matériel sur le parcours.  Ils sont tous munis d’une balise de sécurité, pour être géolocalisés en permanence et pour donner l’alerte en cas de besoin. Comme sur le Vendée Globe l’organisation peut demander à un participant d’aller porter secours à un équipe en difficulté. 


Un parcours libre

Après le départ réel, il n’y a plus d’itinéraire imposé ! Les aventuriers décident des pays traversés et de la route qu’ils veulent suivre jusqu’à l’arrivée ! Ils doivent partir avec les visas nécessaires sur leur passeport et ne pas se rendre dans les zones géographiques interdites par l’organisation (régions en guerre par exemple).


Des villes portes et un checkpoint

Le Sun Trip 2020 mettra en valeur trois “villes portes” sur le parcours : Kiev, Bakou et Almaty. Ces villes portes n’ont pas le statut de point de passage obligatoire, mais elles seront l’occasion d’opérations de communication, l’opportunité d’accueils et de rapatriements des vélos en cas d’abandon. 

Le Sun Trip 2020 comportera un point de passage obligatoire pour les participants concourant au  Challenge Solaire. Les autres participants pourront choisir de ne pas y passer. Ce point de passage se situe en haute altitude, sur les plateaux Tibétains dans la Province du Sichuan. Il n’implique pas un passage par la Province du Tibet, interdite d’accès.


Une édition de mi-parcours

Nouveauté en 2021 : la création d’un parcours Lyon-Almaty. Une dizaine de participants sont inscrits pour ce test, avec cette arrivée au Kazakhstan après 7500 km.


Interdiction de rouler la nuit

Les règles changent pour tenir compte des retours du Sun Trip 2018 et mieux prendre en compte les heures d’ensoleillement. 

Entre le départ en France et la frontière chinoise, les participants ne pourront pas rouler entre 20h30 et 6h, heure locale lors de l’aventure.
Dans la province chinoise du Xinjiang, les participants ne pourront pas rouler entre 20h30 et 7h, heure locale lors de l’aventure.
Dans le reste du parcours chinois, les participants ne pourront pas rouler entre 19h et 7h, heure locale lors de l’aventure.


Plusieurs challenges

Comme sur chaque édition, plusieurs challenges seront proposés aux participants de l’aventure SUN TRIP 2021. Ces défis ne sont pas obligatoires, le SUN TRIP n’étant pas une compétition.

En 2021 : Challenge solaire (pour la rapidité), Prix du Jury (pour la polyvalence), Prix du public (pour la communication), Prix du meilleur itinéraire (pour l’audace), Prix coup de cœur.

Plus de détails : ici


Un comité d’arbitrage

Afin d’assurer la bonne mise en application des règles édictées par l’organisateur, un Comité d’arbitrage sera institué. Composé d’au moins trois personnes dignes de confiance provenant de plusieurs pays et nommées par l’organisateur obligatoirement avant le départ, ce comité aura la charge d’assurer à tous les participants des opportunités égales et équitables d’être entendus et écoutés en cas de plainte ou de litige. 

Le Directeur général de la Sun Trip Company, organisateur de l’événement, occupera un rôle d’animateur du Comité, sans droit de vote.


Le temps de l’aventure

Pour être considérés comme participants finisseurs du SUN TRIP 2021, les participants devront avoir rejoint l’arrivée en moins de 100 jours à compter de la date du départ réel de l’aventure. Une date limite d’entrée sur le territoire chinois est imposée, soit un délai de 60 jours à compter de la date de départ. Au-delà de cette date, les aventuriers devront s’arrêter à Almaty ou seront automatiquement exclus.

Pour être considérés comme participants finisseurs de l’aventure de mi-parcours, les participants devront avoir rejoint Almaty en au plus 80 jours à compter de la date du départ réel de l’aventure.


Moyens de déplacement en cas d’urgence

En cas d’urgence (accident, maladie, casse mécanique, etc. ), il sera demandé aux participants de prévenir l’organisateur dans les meilleurs délais de la nécessité d’utiliser un moyen de déplacement autre que leur engin solaire. En cas de panne, d’avarie ou de problème de santé, le participant ou l’équipe ayant recours à un moyen de transport motorisé pour rejoindre un lieu de réparation ou de soins doit impérativement reprendre son parcours depuis le lieu où le problème est survenu afin de demeurer éligible aux différents challenges. Dans le cas de figure où le participant est contraint par les autorités locales de se déplacer, avec ou sans son vélo, il devra aussi tenter de reprendre depuis cet endroit. Si cela lui a été interdit et qu’il a été projeté vers l’avant, le comité d’arbitrage décidera de la pénalité en temps à appliquer en fonction des circonstances. Celle-ci devra être exécutée dès sa publication. 


R
Le bivouac du rêve
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).