Sun trip , le monde à vélo solaire !
Le Sun Trip l’aventure à vélo solaire
Des aventuriers en vélos solaires, un parcours en itinéraire libre ! A l’image d’un «Vendée Globe terrestre», le Sun Trip écrit une nouvelle page dans le monde des grandes aventures.

The Sun Trip est une vitrine des nouvelles formes de mobilités. Chacun des aventuriers est ainsi un ambassadeur du solaire et de l’eco-mobilité, en prouvant leur efficacité et leur dimension humaniste.
Suivez-nous
  • 36 suntrippers
  • 28 pays découverts
4ème édition 2021 Sun Trip Europe

Résumé


La carte

Outils indispensable pour le suivi de l’aventure, la carte en direct aura connu cette année son plus grand succès. Aujourd’hui, nous vous proposons un replay de la carte Georacing, ainsi qu’une carte permettant de retrouver simplement la trace de chaque participant (Merci à Yann Cauquil pour son aide).


Le prologue

Rendez-vous était donné le 1er juin 2021 à Lyon, pour le lancement d’un prologue géant de 1200 km en direction de Bruxelles ! Sur la ligne de départ, quelques participants partis pour le grands Sun Trip Europe mais aussi des adeptes du Sun Trip ne faisant que le prologue. Une aventure dans l’aventure, déjà suivie au quotidien par nos reporters 2021, Sophie Planque et Jérémy Vaugeois.

Toutes les images du prologue sur ce lien.

Départ lyonnais :

Reportage du JT de France 2, dans les forêts d’Alsace :


Le départ en Belgique

Pour la première fois le Sun Trip partait donc de Belgique et nous avons voulu faire les choses en grands, avec des événements prévus sur près d’une semaine, à commencer à un point presse à Liège chez notre partenaire John Cockerill !

Toutes les images du départ sur ce lien

Après un passage par Namur venait ensuite le temps de départ officiel à Bruxelles et Ixelles, reçu par le 1er vice-Président de la Commission européenne, Frans Timmermans. Le coup d’envoi était donné le 16 juin, avec 36 aventuriers finalement sur la ligne de départ. Devant eux un terrain de jeu de plus de 10.000 km, avec les incertitudes liées au Covid en toile de fond. Le coup était lancé, la suite était à écrire.

La série vidéo réalisée pour la Commission européenne, sur ce lien

Etape 1 : Riga

2000 km séparent Bruxelles de Riga et dès les premières heures de l’aventure le groupe éclate. Devant les plus rapides commencent directement sur des bases ultra-rapides, à 350 km par jour ! Derrière plusieurs équipes connaissent des problèmes techniques et, coup de théâtre : Raf Van Hulle est non partant ! Le vainqueur 2018 a pris part au départ, mais a finalement décidé de retourner chez lui, arguant d’une vaccination COVID prévue le lendemain… Finalement il ne repartira jamais ! Philippe Passard lui aussi lâche l’affaire très rapidement, techniquement pas au point, et au même moment l’autrichien Patrick Tschigg abandonne au moment de passer en Pologne, suite à une sortie de route. Le Sun Trip perd d’emblée un des quatre vélomobiles inscrits. Le jeune allemand Sebastien Meyer lui aussi arrête dès les premiers jours, visiblement pas prêt pour l’aventure. C’est pas l’Asie, mais un grand Sun Trip n’est jamais une promenade de santé ! Ceux qui avaient sous-estimé la chose se confronte vite à la réalité de la route, à la dureté d’un effort bien souvent solitaire.

Rapidement plusieurs équipes décident de suivre la route pour le Danemark et la Suède. Initialement le premier checkpoint devait être Stockholm, mais le Covid a demandé quelques simplifications de parcours.  Le jeune couple Sofia & Nicolas décide même de faire le détour par la Finlande. Ils seront les seuls et se paieront le luxe dans leur Sun Trip de traverser 10 capitales européennes ! Certains autres font une bonne opération en termes de temps, en utilisant avec finesse les règles décidées pour les ferry sur cette édition. Ils coupent en travers et reprennent quelques positions, surtout que le gros des troupes est ralenti par la pluie en Allemagne-Pologne. Les premiers ont eux atteint Riga en 5 jour ! Jean-Marc Dubouloz établi même en Pologne un nouveau record journalier : 450 km entre 6h et 21h ! Les leaders sont reçus par le maire de la capitale Lettone et inaugurent le checkpoint de la mer Baltique, placé sur un petit cap au Nord de la ville.  Les bien heureux « Laurence & Christian » passeront à ce premier checkpoint que 10 jours plus tard. Tous pourront dire « J’ai vu la Baltique !« .

Plus d’images sur l’étape 1 sur ce lien

Etape 2 : Constanta

Une nouvelle phase de 2000 km au programme, avec cette fois une ligne plus Sud jusqu’aux rives de la mer Noire. Sur cette portion d’aventure à noter l’abandon de Valérie & Bertrand, suite à une lourde chute et à une hospitalisation pour Valérie. Frédéric Koch a lui bien des problèmes techniques, mais il ne lâche pas l’affaire.

Côté aventure les participants s’immergent dans les campagnes polonaises et certains passent par la forêt primaire de Bialowieza, où l’équipe image s’attarde pour réaliser cette vidéo.

Dans la première partie du peloton, on notera le coup de poker de Samuel & Baptiste qui seront les seuls à passer par la Biélorussie. Un passage critiqué par certains (du fait des tensions géopolitiques), mais salué par les SunTrippers car le duo d’amis gagnera le prix du meilleur itinéraire pour le demi parcours. Juste avant le passage de l’Ukraine on note aussi un changement de leader, le roumain Emil Barbut ayant l’honneur d’arriver en tête sur sa terre natale. Il est accueilli par les autorités de la ville de Constanta. Derrière, quelques participants décident de passer par les montagnes des Carpates et tous vivent le grand dépaysement, loin tout à l’Est de l’Union européenne.

Plus d’images sur cette 2ème étape sur ce lien

Etape 3 : col du Stelvio

Les écarts sont déjà immenses entre les premiers et les derniers au moment de repartir de Constanta, plus de 2000km ! Cette étape sera pour certains marquée par du mauvais temps et les imprévus. Trois équipes se défont à ce moment, Alessandra doit laisser Pirmin pour des raisons professionnelles, et suite à des conflits Dirk Huyghe & Kris Wuyst mais aussi Patrice & Jean-Louis, se séparent. Ce dernier roulant finalement avec Stéphane Bujadoux. Plus loin Patrick Abrams et Frédéric Koch doivent abandonner sur casses techniques.

L’ascension du Stelvio sera de toute évidence le point fort de cette partie de l’aventure. Elle représente pour tous un sacré défi, humain et technique. Les deux premiers y arrivent avec un écart de 24h, et passent entre les goutes. Bernard Cauquil y fait une démonstration de puissance, avec une montée en 1h32 digne des meilleurs cyclistes de la planète.

Plus d’images sur ce passage au Stelvio sur ce lien

Le Semi Sun Trip

Pour la première fois en 2021 était testée l’idée d’un demi parcours, une catégorie sans challenge du « 1er arrivé », qui au début de l’aventure ne devait concerné que 4 équipes. Finalement ce sont 10 équipes qui décideront de ne pas faire la partie ibérique du parcours, en s’arrêtant à Lyon directement. Pour eux le Sun Trip Europe c’était donc une boucle de 7.500 km environ, à travers près de 20 pays. Un format d’aventure équivalent aux éditions 2013 et 2015 du Sun Trip.

Samuel & Baptiste étaient les premiers à en finir dans cette catégorie, avant la mi-juillet, presque aussi rapides que les leaders du grands parcours. Les autres arrivées du Semi s’étalaient jusqu’à la mi-août, avec l’arrivée de Robert Lucas.

Toutes les arrivées, sur ce lien

Etape 4 : Pico Veleta

Sur 36 partants, 11 seulement iront flirter avec la plus haute route d’Europe ! Et on peut dire qu’aucun d’entre eux ne regrettera le voyage ! Le challenge était au rendez-vous car pour atteindre les 3300m d’altitude il fallait commencer par traverser toute l’Espagne, pour beaucoup sous des températures infernales. Certains optaient pour les routes les plus directes, le long de la côte méditerranée, d’autres tentaient des itinéraires plus au centre du pays. C’est certainement sur la péninsule ibérique que les participants ont opté pour des traces différentes. Le suivisme, largement de mise sur le début d’aventure, a un peu moins cours ici. La carte d’analyse du Sun Trip Europe réalisée par Yann Cauquil (SunTripper 2018) semble le montrer. Cette partie du Sun Trip avait un vrai goût d’aventure et le duel entre les deux premiers allait y connaître un de ses plus beaux chapitres. On a fibré comme rarement !

Tous les détails de la course des trois premiers sur ce lien
Plus d’images de l’Espagne sur ce lien

Etape 5 : de Porto à l’arrivée

Si les participants pensaient avoir fait le plus dur après avoir passé le Pico Veleta, ils se trompaient ! La route pour Porto puis la route pour ressortir du Portugal étaient les parties les plus difficiles du projet. Au point que les deux leaders décidaient de rebrousser chemin après Porto pour contourner les plus gros dénivelés. Les autres allaient quasiment tous affrontés les montagnes et connaître quelques difficultés. Pour tous la fatigue se faisait lourdement ressentir dans ces derniers jours d’aventure. Aussi, aucun ne se risquait à l’escalade d’un grand col au moment de repasser les Pyrénées.

L’autre fait marquant de cette partie sera le coup de poker d’Emil Barbut. Alors en retard d’environ 200km sur Jean-Marc Dubouloz il tentait de prendre à contre pied le leader en tirant sur le Pays Basque puis le massif central en France, un itinéraire a priori moins direct que la route par la vallée du Rhône mais qui aurait pu lui permettre de créer la surprise. A revivre avec ce texte d’analyse de la route des leaders.

Les arrivées à Lyon, pour le grand parcours, se sont étalées entre le 19 juillet (arrivée des 2 leaders) et le 1er septembre (date d’arrivé d’Herman Segers). 10 équipes rejoignent l’arrivée du grand parcours, dont 8 en 100% solaire. Au compteur du vainqueur Jean-Marc Dubouloz : plus de 11.200 km et une moyenne de 30.2km/h. Monumental. Historique.

Retrouvez ici 3 vidéos faites sur les arrivées, puis le résultats de tous les challenges de cette édition 2021.


Les stats techniques des participants

Retrouvez sur le blog des participants plusieurs article présentant les statistiques techniques de cette aventure hors-norme. En savoir plus.


Les films des participants

Sibylle & Daniel :

Samuel & Baptiste :

Plus de vidéos, sur la chaîne Youtube


Sélection photos de Jérémy Vaugeois et Sophie Planque :

Plus de photos sur ce lien


Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).