Sun trip , le monde à vélo solaire !
Blog de l’organisation

J15 – Dans la légende du Sun Trip

27.04.2024 - The Sun Trip
The Sun Trip The Sun Trip

JOUR 16 <-> JOUR 14


Au terme du 15ème jour de route, 12 participants étaient au Maroc, du Nord au Sud du pays !

Le Maroc c’est le Graal de ce Sun Trip 2024 et les participants qui n’y sont pas encore semblent avoir hâte d’y être. « Ça à l’air d’être le paradis » dit Jiri Strupl. « C’est vraiment chouette et les gens paraissent bien accueillant« , dit Luciano Trumpler. « Les images que j’ai vu des premiers répondent à mes attentes je vais bien en profiter » dit Bertrand Goudenhooft, en arrivant à Tanger à 20h.

Il faut dire que ces premiers jours au Maroc sont époustouflants.

Couleurs, soleil et sourires, c’est le quotidien de nos aventuriers sur cette boucle de plus de 3000 km composée par 7 checkpoints.

A ce stade de la course il nous a semblé intéressant d’avoir le regard de notre champion 2015, Bernard Cauquil, qui est aussi un très grand connaisseur du Maroc. Son regard sur l’aventure jalonnera cet article.

« Je suis l’édition 2024 de près notamment le duel pour la place de leader, mais aussi les participants que je connais bien, comme Géry, Baudouin ou encore Patrice. C’est un très beau parcours notamment toute la première moitié jusqu’à Taroudant. Je ne suis pas objectif car j’aime beaucoup le Maroc, mais je pense  qu’il pourrait se pérenniser. Les paysages et les régions de se pays offrent tellement de diversité de parcours, le choix des itinéraires est immense« .

On ne peut pas dire mieux que Bernard Cauquil mais il est trop tôt pour dire si un futur grand Sun Trip sera prévu entre la France et le Maroc. Par contre on en profite pour glisser une information importante : un projet de Sun Trip Maroc est en réflexion pour avril 2025 ! Ce projet pourrait prendre une forme inédite, mêlant aventure/découverte pour certains et course pour d’autres, sur un temps réduit de 10/15 jours. Plus d’informations à la rentrée de septembre !

Retour à l’aventure 2024, pour dire que le peloton s’allonge progressivement du nord au sud du pays, sans grand changement sur l’ordre de la course. Pour certains l’arrivée au Maroc demande un petit temps d’adaptation mais globalement tout se passe bien. « Le Maroc est très beau d’un côté et très laid de l’autre. Il y a de belles villes anciennes et propres, mais parfois les gens vivent dans des villages pauvres, dans des situations très difficiles » découvre Vivien Dettwiller, toujours 4ème de la course.

En tête de peloton le rythme reste effréné. On aurait pu craindre que la collision entre les leaders casse le rythme mais il n’en est rien, ça accélére encore et ce jour Jean-Marc Dubouloz et Jack Butler ont réalisé une des meilleures performances de l’histoire du Sun Trip, avec plus de 400 km sur les routes désertiques du grand sud, aux portes du Sahara. Porté par le soleil et aussi un peu par le vent, ils continuent de démontrer le niveau de performance offert par l’énergie solaire, en étant aussi rapide que beaucoup de voyageurs qui se baladent ici en camping car !

Un spectacle qui ne laisse pas insensible Bernard Cauquil, grand compétiteur dans l’âme.

« Ce chassé croisé depuis le départ est passionnant. Je suis bluffé tant par les performances de Jack, que des records de distance réalisés par Jean-Marc chaque jours ainsi que de la qualité de son routage« .

Et quand on lui demande ce qu’il pense du niveau de cette édition, la réponse et sans appel :

« Je ne suis pas surpris des performances de Jean-Marc, c’est un gars qui roule beaucoup en gravel, il a très une bonne condition physique. Son véhicule a largement fait les preuves sur les pécédents Suntrip qu’il était fiable, endurant et très véloce. Chapeau pour le record de distance avec 30 mn de moins de temps de roulage. Par contre Jack m’impressionne vraiment, avec son vélo couché et sa surface de panneau réduite il réussit à faire des étapes qui frôlent les 400 km !« .

La beauté de cette course au soleil qu’est le Sun Trip est d’autant plus forte dans ces paysages de rêve. On retrouve dans le sud du Maroc la splendeur des éditions sur les routes de la Soie, avec ce genre de petite merveille au gré d’une ligne droite :

A ce jour les leaders n’ont plus que deux Checkpoint à franchir au Maroc, mais nous ne sommes pas au bout de nos surprise car il fait déjà refranchir les montagnes de l’Atlas et car la pluie semble annoncée sur leur remontée vers le Nord. Des conditions qui pourraient convenir à Jack Butler, capable de rouler fort avec peu d’ensoleillement au regard de la légèreté de sa machine.


Positions de la course au 15ème jour


Anecdotes du jour

Luciano Trumpler : « Nous sommes arrivés à Maroco, nous sommes très heureux ! Aujourd’hui nous n’avons pas fait beaucoup de kilomètres, mais nous avons atterri dans une rue en très mauvais état, il nous a fallu beaucoup de temps pour sortir de là, un cauchemar ! »

Vincent Lauga : « Je suis stressé car j’ai fait envoyer une pièce technique par colis à Tarifa mais je viens d’apprendre que le magasin fermait à 14h demain et réouvre que lundi ! Par ailleurs j’ai du bouger de bivouac ce soir, la place où j’étais était investée de rats! »

Jiri Strupl : « J’ai pu atteindre le deuxième point de contrôle plus tôt que Michael, qui dormait encore 😉 »

Miguel Letor : « Je vais bien, mon vélo me permet pas d’aller très vite. Je pensais pas aussi que ça irait si vite globalement mais tout va bien et de toute façon je vais devoir quitter la course quelques jours pour assister à un mariage en Belgique. J’en avais informé l’organisation dès le début. Je reviens le 5 mai, bon dernier mais avec l’idée de faire tout le parcours ».

Jean-Louis Mérelle : « matinée de pluie intense pour moi au Portugal  » 


Images du jour

Merci à Taroudant pour ce reportage.


JOUR 16 <-> JOUR 14


Ça vous a plu ? Partagez l'aventure du Sun Trip
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
Copyright - 2024
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).