Sun trip , le monde à vélo solaire !
Blog de l’organisation

J6 – Une bataille pour le soleil

18.04.2024 - The Sun Trip
The Sun Trip The Sun Trip

JOUR 7 <-> JOUR 5


Au terme de cette 6ème journée d’aventure, nous avions des participants qui dormaient dans trois pays différents. Les 6 derniers en France toujours bloqués par les nuages (!), 10 en Espagne qui ont pu retrouver le soleil, et 2 au Portugal qui ont déjà passé le checkpoint 2 sur la côte Atlantique. Toute la péninsule ibérique les sépare ! Le résultat d’un aléa météo que l’on avait redouté avec ce départ printanier du Sun Trip 2024. Le mauvais temps en place depuis lundi, et encore ce jeudi 18 avril, dans le sud ouest de la France aura été un fait décisif.

Malgré tout, ceux qui sont pris dans les nuages font preuve d’un moral à tout épreuve et à ce jour personne n’a déclaré l’usage d’un chargeur secteur (qui les disqualifie du challenge solaire mais pas de l’aventure) ! Ils préfèrent avancer doucement plutôt que casser leur dynamique de recharge solaire. Bravo. On a connu bien des situations par le passé où 3 jours de nuages de suite faisaient directement sortir le chargeur des bagages pour beaucoup de participants.

Ils se battent et tachent de garder le moral : « Je suis cuit, la journée d’aujourd’hui a été la plus difficile qui soit !« , nous dit Luciano Trumpler. Pour Jean-Louis Mérelle « le moral remonte et les belles rencontres se multiplient« , et même Patrice Plozner, qui pointe en dernière position après son choix de passer par le sud trouve de l’espoir « Enfin trouvé un soleil pérenne. Toujours dur de stocker. Mais demain je suis quasiment certain que j’aurais du soleil au réveil. Enfin une bonne journée pour me rapprocher du col« .  D’autres restent groupés pour se soutenir « On roule à quatre et ça fait l’accordéon plusieurs fois dans la journée quand on n’est pas trop loin des uns des autres c’est beau à voir ces engins« , précise Richard Defay. 

Tous regardent par ailleurs de loin le show proposé par les deux leaders, qui ont atteint ce 17 avril le checkpoint 2, à moins de 2 heures d’intervalles  ! 1900 km en 5,5 jours depuis Lyon, c’est une performance immense, rendue possible par leur détermination, par un soleil présent tous les jours pour eux et par un bon vent !  Ils ont certainement bénéficié des meilleures conditions pour voyager à vélo solaire entre Lyon et Lisbonne, à un rythme de 345 km par jour en moyenne !

Personne n’aurait imaginé que ça aille si vite, pas même les participants eux mêmes. « Je ne sais même pas comment faire 300 km par jour. Demain, j’essaierai » dis en rigolant Vivien Dettwiler. « Je suis émerveillé de les voir aussi rapide et efficace Je me demande quelle est la préparation pour ce type d’exploit » dit Richard Defay.

Ici l’extrait de la vidéo du jour de Jack Butler, au moment d’arriver au Phare : Magique !

Cette vitesse impressionne, mais pourra t-elle durer ? Les conditions météos des prochains jours semblent un peu moins favorables pour les leaders. Le vent soufflera très fort de face pour atteindre le détroit de Gibraltar, dans la journée de vendredi, en espérant qu’il ne soit pas trop fort au risque de rendre impossible la navigation du petit ferry qui fait la liaison vers le Maroc… Suspense !


Positions de la course au soir du 6ème jour :

On salue le duel entre Vivien Dettwiller et Géry & Baudouin. A priori les belges ont repris la 4ème place ! A suivre.

1. Jean-Marc Dubouloz (avec 1920 km environ)
2. Jack Butler (avec 50 km de retard environ)
3. Kilian & Jonas
4. Géry & Baudouin
5. Vivien Dettwiller

Carte en direct : suntrip.sollow.live/maroc-2024


Les anecdotes du jour :

Richard Defay : « J’ai frissonné pendant près dune heure au refuge espagnol après le col un aspect assez parkinsonien En même temps j’ai un un peu peur de perdre la lucidité pour ne pas faire d’erreur de conduite: grésil /grêle lunettes embuées brouillard et vent glacial et sournois un bel exercice de gestion de « crise » merci à Bertrand d’avoir été là. Il a fait une vidéo ou en rigole c’est chouette tout ça!« .

Vivien Dettwiller : « Très fortes rafales de vent aujourd’hui. Il emporte les panneaux solaires posés à plat sur le sol et brise les fenêtres. C’est fou. Je pourrais acheter du ruban adhésif transparent pour que demain le panneau solaire en dessous puisse fonctionner à nouveau. »

Jiri Strupl : « J’ai essayé de charger par un trou dans les nuages. Quand il est arrivé, mon MPPT a cessé de fonctionner »

Luciano Trumpler : « pourquoi aimez-vous nous faire souffrir ? »

Vincent Lauga – LPO : « ma stratégie « light/ fourmi économe » a été positive… avec peu de soleil, j’ai réussi à bien avancer en consommant un minimum. Je suis prêt, avec une batterie pleine (que je garde au chaud avec moi cette nuit), pour attaquer l’ascension du col demain « à la fraîche »


Les images du jour :


CHAÎNE WHATSAPP

Nous lançons cette année la première chaîne WhatsApp de nos aventures. Une occasion nouvelle pour suivre cette 5ème édition de l’intérieur.

Suivez-nous sur : https://whatsapp.com/channel/0029VaV5owT9hXF7Yajl8C00


JOUR 7 <-> JOUR 5


Ça vous a plu ? Partagez l'aventure du Sun Trip
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
Copyright - 2024
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).