Sun trip , le monde à vélo solaire !
Blog de l’organisation

J8 – Journée héroïque

20.04.2024 - The Sun Trip
The Sun Trip The Sun Trip

JOUR 9 <-> JOUR 7


Le vendredi 19 avril restera une journée marquante pour le Sun Trip 2024, avec des exploits et des faits de course à tous les étages, des Pyrénées jusqu’au détroit de Gibraltar !

Au matin le soleil brillait pour tous, enfin pour les participants les plus au Nord ! Une libération après 4 jours de nuage et de pluie. Cela leur permettait de franchir le col de la Pierre Saint Martin et nous envoyer des photos lumineuses de ce bel endroit. Au soir de la 8ème équipe il manquait que Patrice Plozner au sommet de ce checkpoint 1. Sa stratégie de contournement par le sud a échoué mais il passera le col ce samedi 20 avril puis a encore tout le temps de revenir vers les autres.

Devant eux le soleil brille en Espagne et les participants entre la place 10 et 4 ont battu leur record de vitesse sur cette journée ! Beaucoup ont pu dépasser les 200 km sur la journée et c’est même Vivien Dettwiler qui fait la meilleure performance de la journée : « Je me sens bien, j’ai essayé d’atteindre 300 km, et aujourd’hui j’ai réussi à faire 298 km, je suis satisfait ». Il reste ainsi au même niveau que les belges Géry & Baudouin, les deux équipes se faisant la course pour la 4ème place et peut être pour le podium en fonction des aléas de la course.

Et des aléas on en a comptés deux majeurs dans le trio de tête ! Premièrement avec Kilian & Jonas à l’arrêt au Portugal du fait du fissure sur la jante d’une roue. Ils ont perdu une après-midi de route. Ils vont essayer de réparer pour tenir jusqu’à Lisbonne et là-bas trouver une solution de remplacement plus durable. Ils pourraient bien perdre leur 3ème place dans la mésaventure, mais la course est encore longue est il vaut mieux prendre le temps de réparer maintenant.

L’autre aléa a été annoncé à 12h30 et a fait l’effet d’une bombe : Jean-Marc Dubouloz est tombé, renversé par le vent du détroit de Gibraltar. On a un temps eu peur d’une annonce d’abandon mais finalement il a repris la route vers 17h. Jack Butler en avait déjà profité pour reprendre la première place, refaisant ainsi en une après-midi son retard de 120km. On se croirait dans le Vendée Globe !


Retrouvez ici, dans son intégralité, la réaction de Jean-Marc Dubouloz après sa chute : 

Jusqu’à 11h tous les voyants étaient au vert. Malgré une journée démarrée dans la nuit andalouse avec une crevaison qui nécessitait de changer de pneu et me faisait perdre 1h ce matin, le bateau de 15h me tendait déjà sa passerelle.  Et puis, patatras, le vent en a décidé autrement. En 1 seconde tout s’est arrêté sur cette route, heureusement déserte, avec ce retournement dans une bourrasque de vent, suite à la rupture d’une pièce qui tient mes panneaux. J’ai bien mis 10 mn à m’extraire du vélo, comme sonné, coincé entre le vélo couché blessé et les panneaux solaires. Aucun bobo, mais j’ai immédiatement compris que la course s’arrêtait peut être là. Le cadre qui tient les panneaux est touché mais surtout, sur les 4 panneaux solaires, il y en a 1,5 qui ne fonctionnent plus. Ce qui signifie que je ne fonctionnerais qu’avec 60% de la puissance. Sur le coup, j’ai même pensé abandonner et rentrer en France… Puis je me suis endormi dans mon vélo blessé, comme si la fatigue accumulée de cette folle semaine me tombait dessus d’un coup. C’est bien connu, les nuits d’après-midi portent encore plus conseil et remettent les choses à l’endroit. Aujourd’hui j’essaie d’atteindre Tarifa, malgré le vent. Je répare ce que je peux avec l’objectif de reprendre au plus vite le bateau, même vélo blessé. La course aventure continue ou plutôt redémarre en terre africaine. Avec d’autres épisodes à venir, à n’en pas douter. Merci à tous pour vos messages de soutien

Pour bien avoir la mesure du vent de côté connu par les deux leaders dans le sud de l’Espagne, regardez cette courte vidéo de Jack Butler, tournée alors qu’il venait de reprendre la première place.

Au final aucun des deux n’aura pu atteindre le ferry de Tarifa mais Jack finira la journée invitée à venir manger chez une famille, ce qui est la plus belle des manières de finir une journée d’aventure !

Le passage au Maroc c’est donc pour samedi 20 avril avec paradoxalement les premiers nuages et pluies à venir sur la route des deux leaders ! Le rythme en tête de course va donc baisser un peu, avant de reprendre de plus belle bientôt ?


Positions de la course au 8ème jour

1. Jack Butler
2. Jean-Marc Dubouloz
3. Kilian & Jonas
4. Géry & Baudouin
5. Vivien Dettwiller

Carte en direct : suntrip.sollow.live/maroc-2024


Anecdotes du jour

Luciano Trumpler : « We were fast and without big efforts! 200 Km and we still have time to enjoy the evening, really a dream day« 

Vincent Lauga : « Les problèmes techniques (petits) recommencent : la charge du tel sur le vélo pose problème. J’ai dû recharger dans un commerce pour avoir le gps et voir la destination »

Jean-Louis Mérelle : « un rongeur est venu manger une partie de mon petit déjeuner, et surtout : du bonheur avec le soleil et les batteries qui sont plus pleines à l’arrivée qu’au départ « 

Goudenhooft Bertrand : « Richard m a tiré toute la journée mauvaise nuit »

Vivien Dettwiler : « Ce matin à Cerezo Abajo il faisait moins de zéro degrés, j’ai dû gratter la glace sur le pare-brise et les panneaux. Malheureusement, je n’ai pas pris de photo »

Michael Polak : « tente couverte de givre le matin, vélos couverts de glace. belles Pyrénées. rencontre avec Miguel et Patrice. Peut-être qu’après 12 ans, j’ai construit un vélo solaire qui fonctionne, mais il est trop lourd… »

Jiri Strupl : « Euforia d’atteindre le sommet. Nous avons beaucoup de chance avec la météo ! Nous avons rencontré Parice et Miguel et avons passé un bon moment. »


Images du jour


JOUR 9 <-> JOUR 7


Ça vous a plu ? Partagez l'aventure du Sun Trip
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
Copyright - 2024
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).