Sun trip , le monde à vélo solaire !
Blog de l’organisation

J20 – 5ème chassé-croisé !

02.05.2024 - The Sun Trip
The Sun Trip The Sun Trip

JOUR 21 <-> JOUR 19


La veille on avait cru Jean-Marc Dubouloz capable de s’envoler en tête de course, mais nouveau rebondissement lors de ce 20ème jour de course, avec la météo qui s’en mêle et Jack Butler capable de reprendre la première place au milieu de l’après-midi !

Dès le matin le français était en difficulté à cause du manque de soleil et d’un itinéraire compliqué autour des autoroutes :

A son habitude l’anglais tirait lui tout droit, avec plus de dénivelé, avantagé aussi par le manque de soleil. Pour Jack, plus les conditions sont difficiles, plus il est capable de prendre le dessus sur son concurrent. Il a donc eu ce jour une chance de revenir, une chance qui avait été par ailleurs préparée si on comprend sa réaction envoyée au terme de l’étape : « Hier, j’ai roulé un peu plus doucement pour essayer de me reposer après mon sprint fou vers le ferry et j’ai perdu quelques kilomètres, mais cela a vraiment payé aujourd’hui. Je me suis très bien débrouillé et je me sens très bien. Il y a beaucoup de soleil pour les deux prochains jours. Je devrais donc probablement perdre la tête. Je dois juste m’accrocher et ne pas perdre trop de kilomètres. »

En fin d’après-midi des vagues de pluies coupent la route des participants, Jean-Marc semble au mauvais endroit au mauvais moment, Jack semble rester sous les éclaircies et l’écart se creuse un peu au bénéfice de l’anglais !

On a donc déjà eu 5 chassés-croisés entre les deux leaders depuis le départ et il se pourrait bien que ça ne soit pas terminé ! A ce jour la météo pour l’Espagne est plutot ensoleillée, mais l’arrivée en France (vendredi/samedi) pourrait souffrir de quelques nuages. On se rappelle de l’arrivée 2021, avec un écart de 3 heures seulement pour Jean-Marc Dubouloz sur Emile Barbut, peut-on imaginer un écart encore plus serré cette année ?  Les prévisions donnent les deux leaders sur la ligne d’arrivée dimanche 5 mai et une cérémonie d’arrivée des champions est prévue avec la ville de Chambéry le lundi 6 mai vers 17h30/18h (plus de précisions bientôt).

En attendant le dénouement : BRAVO messieurs et merci pour le spectacle, vous nous offrez la plus belle course de l’histoire du Sun Trip !


Au Maroc

Les temps forts de l’aventure marocaine peuvent se résumer ainsi :

Dans le grand sud, Kilian & Jonas et Géry & Baudouin vivent le rêve du voyage dans les zones désertiques du Sahara marocain. Les deux équipes ont roulé très fort, près de 300 km ce jour, et seulement 260 km les séparent. La course au podium n’est pas terminé pour les Belges, qui ont su hier grignoter quelques kilomètres aux jeunes allemands. Suspens !

A Taroudant, trois arrivées ce jour, avec Richard Defay en solitaire, puis en fin de journée avec Vincent Gallego, Luciano Trumpler et Herman Segers. Les trois derniers auront passer le col de Tzi N’Test dans la journée, groupés !

Malheureusement leur camarade de route, Bertrand Goudenhooft, n’a pas pas pu lui passer le col. Dans la partie de piste la plus difficile, son cadre a cassé ! Il a du prendre une camionnette dans un premier temps en arrière jusqu’à Asni, puis en fin de journée pour Taroudant. Sur place le constat était plutôt inquiétant. La soudure sur aluminium s’annonce pas des plus simples mais Bertrand a pu être orienté vers de bons spécialistes.

Autre histoire technique du jour, à Tanger, avec le Tchèques Michael Polak et Jiri Strupl, bien heureux de pouvoir compter sur l’aide de Youssef El Haouass, SunTripper 2018, pour réparer la structure des panneaux solaires et remplacer un boitier mppt.

Enfin on salue les passages des checkpoints Rabat par Jean-Louis Mérelle et Oualidia par Vincent Lauga. Les deux français poursuivent leur descente vers le sud et leur acclimatation au Maroc. On reprendra cet extrait du récit de voyage de Jean-Louis pour donner une idée de la belle aventure vécue :

« Comme je suis parti assez tard le matin pour recharger, il est déjà 17h. Il fait beau, je recharge assez bien. Je prends la décision de descendre encore jusqu’à Je pense pouvoir aller jusqu’à El Jadida. Seulement en chemin le ciel se couvre de nuages menaçant. La charge solaire a diminué drastiquement. Je continue tout de même car à l’horizon ouest le ciel redevient bleu et j’espère un beau soleil de fin de journée. En fait il n’en sera rien et mes accus diminuent fortement à tel point que je crois que je ne pourrai pas rejoindre mon objectif. Je m’arrête de temps en temps dès que le soleil réapparaît, mais ça ne dure pas. Un monsieur s’arrête pour savoir si je suis en panne. Il me propose de m’héberger à Azemmour. Depuis 20km environ je fais avancer mon vélo à la force musculaire et je suis épuisé… A 5km de Azemmour, j’aperçois des gens en train de prendre un verre. Je m’arrête et leurs explique la situation. Sans hésitation il me propose de m’installer devant leurs habitations. C’est en fait un café où les jeunes ou moins jeunes se retrouvent. Ils m’offrent un thé. Puis j’installe ma toile de tente. On discute d’un peu de tout. A un moment il se met à pleuvoir, il me propose aussitôt de rentrer mon véhicule et la toile de tente à l’intérieur à côté du billard. On a continué à discuter à l’intérieur en parlant de l’histoire de la création du quartier par des français… Et puis de plein d’autres choses. »


Positions de la course au 20ème soir de course

1. Jack Butler
2. Jean-Marc Dubouloz
3. Kilian & Jonas
4. Géry & Baudouin
5. Vivien Dettwiller

Carte en direct : https://suntrip.sollow.live/maroc-2024/


Autres images du jour


JOUR 21 <-> JOUR 19


Ça vous a plu ? Partagez l'aventure du Sun Trip
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
Copyright - 2024
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).