Sun trip , le monde à vélo solaire !
Blog de l’organisation

J30 – Le temps du retour

12.05.2024 - The Sun Trip
The Sun Trip The Sun Trip

JOUR 31 <-> JOUR 29


Le résumé du jour reprendra quelques belles photos de cette 30ème journée d’aventure, et proposera quelques réactions des particpants sous l’angle « la route du retour ».
Kilian & Jonas : statu quo dans le duel pour la 3ème place. Kilian & Jonas ont fait 200 km hier pour rejoindre le secteur de Barcelone. Sauf casse technique majeure, ils devraient être les 3ème de ce Sun Trip 2024. Ils ont 750 km à faire pour rejoindre Chambéry, certainement ce mercredi. « Les routes sont très bien en Espagne, mais pour moi le meilleur secteur du Sun Trip 2024 c’était les paysages au Portugal à l’aller ! » nous dit Kilian. « On s’arrêtera finalement à Chambéry, on roulera pas en vélo jusqu’en Allemagne ». Ils seront suivis sur la fin d’aventure par un ami vidéaste, pour créer du contenu image.
Géry & Baudouin : les deux amis semblent avoir eu moins de problème ce jour. Ils avancent à vive allure vers une magnifique 4ème place ! « On a regardé la météo des jours à venir et on craint d’être bien ralentis sur la fin ! Moi j’aimerais bien arriver pour fêter l’anniversaire de ma fille, le 19 mai, et le mien, 18 mai…« , nous dit Baudouin.
Le groupe de Taroudant : c’est la séparation, Bertrand ayant décidé de faire route seul sur la route de Chefchaouen et au moins jusqu’au ferry de Tanger, où il est arrivé hier soir. Vincent Gallego et Luciano Trumpler vont y arriver ce 12 mai matin. On peut penser que les 3 hommes seront en Espagne ce 12 mai. Ils leur restera alors environ 2000 km d’aventure. Vincent prévoit une arrivée « entre le 19 et le 20 mai » à Chambéry.
Vivien Dettwiler : pour le suisse les deux derniers jours ont été marqués par les nuages, il a perdu du temps sur Vincent et Luciano, ses rivals pour la 5ème place du challenge solaire (étant précisé que Bertrand ne sera pas classé ici car il ne recharge pas qu’au solaire), mais il n’a pas dit son dernier mot : « Les deux derniers jours, j’étais juste à la limite des nuages et j’ai vu le ciel bleu au nord. J’ai pu apercevoir un peu de soleil parfois mais je n’étais pas très rapide. Je pense donc que le rattrapage du groupe de tête se fera en Espagne s’il y a du soleil. Je pense que je suis plus rapide quand le soleil brille parce que j’ai 800Wp et qu’il est possible de faire 300 km par jour. Si le temps est nuageux, ils sont plus rapides je pense« .
Jean-Louis Mérelle : pause relaxe à Zagora pour le doyen, après sa nuit dans le désert. Un peu tôt pour penser au retour pour lui, « mais ce soir je devrais retrouver mon fils à Boulmane Dades. Sur sa journée :   « De plus en plus de chameaux, il n’est pas rare maintenant de rencontrer des troupeaux de plusieurs dizaines de chameaux toujours gardés par un ou deux touaregs. J’ai beaucoup roulé à l’énergie musculaire, puis le soleil est revenu doucement et j’ai content de revoir gentiment monter la tension de mes batteries ». La suite sur Polarstep.
Vincent Lauga : il a finalement réussi à rejoindre Zagora ce jour, au terme d’une traversée du désert sous les nuages et sous le sable, avec un fort vent de face. Il est aussi trop tôt pour penser à l’arrivée. Réaction du jour : « La météo de ce matin n’était pas optimiste: vent fort, nuages, pas de soleil, et après une mauvaise nuit, je n’avais pas la forme… mais parfois il y a des miracles…
Le soleil est apparu une bonne partie de l’après-midi, de quoi m’apporter les kW manquants. Mais surtout 130km sans rien (c’est le désert… heureusement les gens s’arrêtent quand tu te reposes sur ton vélo pour voir si tout va bien)… donc ni boutique, ni station service… (juste une mosquée !)… bref, pas de ravitaillement, sauf… un champ de pastèques abandonné ».
Herman Segers : « Ces derniers jours, il y a toujours eu des tiraillements. le soleil n’est pas visible, mais il fait chaud et le vent est toujours contre nous. dosez toujours avec une pile vide et obtenez-en la moitié avec deux fois plus d’efforts… planifier l’avenir : continuer jusqu’à mon retour à la maison et non espérer que les choses deviendront plus faciles entre-temps.« 
Michael & Jiri : « Finalement on ne change pas les panneaux solaires, on prend la route directe pour Boulmane Dades depuis Taroudant. C’est très beau. On ne suit pas tout le parcours du Sun Trip, pardon, mais on doit adapter pour rester dans notre timing. C’est une superbe expérience ». Leurs balises seront grisées sur la carte du fait du non respect du parcours, mais on continue de les suivre.
Miguel Letor : il est maintenant au Maroc ! On attend de ses nouvelles pour vous en donner 🙂

Positions du challenge solaire après 30 jours d’aventure

  • 1er : Jack Butler, en 23 jours et 2 heures
  • 2ème : Jean-Marc Dubouloz, en 23 jours et 6 heures
  • 3. Kilian & Jonas
  • 4. Géry & Baudouin
  • 5. Vincent Gallego et Luciano Trumpler

Carte en direct : suntrip.sollow.live/maroc-2024


Cagnotte « J’aide le Sun Trip »

La vie des aventures hors du commun, c’est parfois des moments difficiles. C’est le cas cette année pour le Sun Trip avec la perte de plusieurs partenaires, coup sur coup, l’hiver dernier.

Aussi, en s’appuyant sur la structure de l’Association du Sun Trip (SIRET : 75025435100034), qui chaque année aide à l’organisation des projets, nous proposons à notre communauté de nous aider.

Infos sur cette page : thesuntrip.com/cagnotte-jaide-le-sun-trip


Autres images du jour

Un souvenir du Maroc en mode GoPro par Jean-Marc Dubouloz :

Une vidéo sur Kilian & Jonas, faite par leur ami Max Panzer sur la première partie d’aventure:


JOUR 31 <-> JOUR 29


Ça vous a plu ? Partagez l'aventure du Sun Trip
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre notre actualité.
Copyright - 2024
The Sun Trip utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).